Mon avis sur « Les détectives du Yorkshire, t3 : Rendez-vous avec les mystères » de Julia Chapman

710SZyKwamL

La mort n’a pas dit son dernier mot.

Engagé par le notaire Matty Thistlethwaite pour retrouver le certificat de décès d’une femme morte il y a vingt ans, le détective privé Samson O’Brien imagine l’affaire vite pliée. Mais dans le petit village de Bruncliffe, les choses sont rarement aussi simples. Surtout que Matty insiste pour que Delilah Metcalfe, avec sa connaissance intime de la région et de ses habitants, collabore à l’enquête.
Au fil de leurs investigations, Samson et Delilah se retrouvent entraînés dans un mystère qui pèse sur Bruncliffe depuis des décennies. En cherchant la vérité, ils vont déterrer des secrets que certains auraient préféré garder bien enfouis.

Il est sorti le 15 novembre 2018 aux Editions Robert Laffont, collection la bête noire.

Mon avis:

Samson et Delilah se retrouvent, une fois de plus, réunis dans une enquête qui semblait facile au départ. En effet, ils doivent trouver le certificat de décès d’une jeune femme morte il y a 20 ans. Mais cela s’avère beaucoup plus compliqué que prévu.

Ils devront éclaircir le mystère autour de ce décès, mais certaines personnes ne sont pas prêtes à les laisser faire, car tout le monde a des secrets, et certains secrets sont plus sombres que d’autres…

D’autre part, les problèmes personnels de nos deux héros sont plus que présents. Delilah doit absolument trouver de l’argent, car sa banque risque de lui supprimer ses découverts et son ex-mari réclame la garde de Calimero.

Alors, lorsque Clive lui offre une coquette somme pour lui trouver une épouse, elle n’arrive pas à refuser bien que cela risque d’être très compliqué, vu l’hygiène douteuse de ce fermier.

De plus, sa relation avec Samson bat un peu de l’aile, car de nombreuses personnes la mettent en garde contre ce dernier.

Quant à Samson, son passé est sur le point de le rattraper. Les ennuis de Londres se rapprochent et l’on en apprend plus sur ce qu’il s’est passé. J’avoue qu’il m’a fait de la peine dans ce tome.

Sinon, le style est toujours agréable. Les intrigues sont intéressantes et bien menées, même si le suspense concernant Rick Procter reste entier. L’autrice continue à développer et faire évoluer ses personnages. Ils sont touchants, humains et imparfaits. Et l’on adore le village qui contient une pléthore de caractère hauts en couleurs qui sont l’âme de Bruncliffe.

Pour conclure :

Julia Chapman ne m’a pas déçue avec « rendez-vous avec le mystère ». Ce fut une lecture très plaisante et divertissante entre rebondissements et révélations, et, de drame avec une pointe d’humour. J’ai hâte de lire le prochain opus au vu de l’épilogue.

Publicités

C’est lundi, que lisez-vous ? #201

tumblr_ohbepzHuya1qhttpto2_500

Cette semaine fut une toute petite semaine. J’ai lu très peu et je penses que dans les 2 semaines à venir cela ne sera pas mieux. 

Bref, j’ai lu « Sur des mers plus ignorées », je suis contente de l’avoir enfin sorti de ma pal. ce fût une bonne lecture. Autrement, j’arrive à la fin de ma lecture en cours qui est  » Et puis quoi encore ! (La proposition) » de Mariana Zapata et j’adore ! 

Ce que j’ai lu la semaine dernière :

couv31129351

Ce que je lis:

51dEUQjlAjL

Ma prochaine lecture :

81qou2vw2cl

Et vous, que lisez-vous ??

Mon avis sur « La Lettre écarlate » de Nathaniel Hawthorne

41nRmdVVlnL._SX195_

Boston, 1642. Dans la petite communauté puritaine, obsédée par la honte et le péché, la trop belle Hester Prynne est reconnue coupable d’adultère et clouée au pilori. Elle devra également porter, sa vie durant, une lettre écarlate : un « A » cousu sur sa poitrine, comme marque d’infamie. Une peine qui aurait pu être atténuée si elle avait révélé le nom de son amant, et père de sa petite fille, Perle. Mais ni les menaces, ni les promesses n’ont pu le lui arracher. Un homme pourtant, son mari porté disparu et revenu vivre à Boston sous une autre identité, va partir en quête de la vérité. Et, une fois le nom trouvé, exercer une vengeance aussi cruelle que raffinée.

Il est sorti le 7 février 2019 aux Editions 10/18.

Mon avis:

Je me suis enfin lancée dans la découverte de ce classique de la littérature anglaise qu’est « La lettre écarlate ».

Située dans la colonie puritaine du Massachusetts, au XVIIe siècle, pendant les années 1642 à 1649, elle raconte l’histoire d’Hester Prynne, qui conçoit une fille à travers une liaison et se bat pour créer une nouvelle vie de repentance et de dignité. Hawthorne explore tout au long du livre les thèmes de la culpabilité, du péché et du pardon. Le tout avec un style relativement soutenu et grandiloquent, qui est parfois un peu poussif. Toutefois, je suis heureuse de l’avoir lu. Néanmoins, je conseillerais de sauter la longue introduction qui est ennuyeuse à mourir.

« La lettre écarlate » est un roman ouvertement féministe et complexe à analyser avec ses nombreuses nuances. Il fait réfléchir aux croyances et certains dogmes déraisonnables de la société que certaines personnes peuvent suivre inconsciemment, uniquement parce que leurs esprits sont conditionné pour elles. Il nous montre les incidences sur les choix faits par des individus, tout comme Salem et sa chasse aux sorcières.

Pour conclure : « La lettre écarlate » est un roman qui révolte et pousse à la réflexion. Il est très intéressant et mené par une héroïne forte, pleine de courage et de ténacité.  

Mon avis sur « L’héritage d’Arachné  » de Marine Kelada

l-heritage-d-arachne

Emma, jeune danseuse de 19 ans, vit seule avec son père, un scientifique peu scrupuleux qui souhaite étudier un jeune homme mystérieux, trouvé nu dans la neige, portant un attrape-rêves en collier. Emma se prend d’affection pour cet inconnu aux nombreuses capacités. C’est le début d’une aventure tissée de passion, de sorcellerie et de dangers…

Il est sorti en janvier 2019 aux Editions France Loisirs.

Mon avis:

Ce livre me tentait bien au vu du résumé. Toutefois, à la fin de ma lecture, j’en ressors mitigée.

Nous suivons Emma, une jeune femme de 19 ans, qui fera la rencontre d’une manière inattendue d’un jeune homme au regard étrange. Ce dernier étant mal en point, elle demande de l’aide à son père. Son père étant un chercheur, qui s’intéresse officieusement à certains phénomènes se rapprochant du paranormal, est ravi de la trouvaille de sa fille. Arachos devient alors le sujet d’expérimentations scientifiques…

Le style de Marine Kelada est agréable et assez prenant. Malheureusement, j’ai eu beaucoup de mal avec la première partie de son ouvrage. Cette partie se concentre sur la rencontre et l’enfermement d’Arachos dans le laboratoire, qui est très creuse, répétitive, et sans grand intérêt. Cela manque d’exploitation, de sentiments et la relation qui se noue entre Emma et Arachos n’est pas crédible. Le récit est même brouillon et confus. Cela manque, parfois de cohérence et de liant.

Quant à la seconde moitié, elle est beaucoup plus intéressante et addictive. L’autrice s’inspire du mythe d’Arachné de la mythologie grecque. De ce fait, l’univers s’étoffe et devient plus attrayant. Cependant, il aurait mérité un peu plus d’explications, notamment sur la confrérie où encore sur le monde des créatures surnaturelles…

Quant à l’intrigue, elle prend enfin son envol et devient plaisante à suivre, même si certains passages sont tirés par les cheveux et que l’autrice tombe dans la facilité. Néanmoins, au fil des pages, l’histoire devient touchante et plaisante entre révélations, action et rebondissements.

En ce qui concerne les personnages, j’ai eu du mal au départ avec Emma. Je l’ai trouvé puérile, geignarde et assez girouette. Heureusement, cela s’arrange et elle affirme un peu plus son caractère. Quant à Arachos, c’est un personnage beaucoup plus intéressant et complexe qui grandira tout du long.

Du côté de la romance, elle est peu crédible. C’est trop rapide et survolé. Elle manque d’intensité même si elle en gagne vers la fin.

Pour conclure :

« L’héritage d’Arachné » c’est une histoire de vengeance, d’amour, de malédiction et de sacrifice. C’est dommage qu’elle ne tienne pas toutes ses promesses, car elle avait un réel potentiel.

C’est lundi, que lisez-vous ? #200

tumblr_ohbepzHuya1qhttpto2_500

Cette semaine, j’ai lu le tome 5 de la saga The mortal instrument, que j’ai beaucoup aimé Et, Black Wings qui fut une excellente surprise. J’ai vraiment hâte de lire la suite.

Autrement, j’attaque un livre qui traîne dans ma pal depuis de nombreuses années ! A moi, les pirates et la magie !

Ce que j’ai lu la semaine dernière :

Ce que je lis:

couv31129351

Ma prochaine lecture :

Aucune idée…

Et vous, que lisez-vous ??