Entretient avec Christelle Verhoest l’auteur de « L’heure des fées,T1 »

Media_httpsphotosakfb_etfhb


Christelle Verhoest a eu l’immense générosité d’accepter de se faire interviewer par l’équipe de TRUE BLOOD ADDICT et de nous parler de son premier roman « l’Heure des Fées,T1 » qui sortira le 20 janvier prochain en France aux éditions ADA.


 

-Pourrais-tu te présenter pour les lecteurs ?

Ah, ce n’est jamais facile de se présenter ! Voyons, j’ai fait des études littéraires, j’ai deux jeunes enfants, j’aime la littérature fantastique et jeunesse depuis toujours, et je suis accro au coca et au chocolat…(Pas bien !) 



Que peux-tu nous dire sur ta trilogie des fées qui va sortir en France à la mi-janvier ?

Sur la trilogie des fées, je peux dire que chaque tome a son intrigue propre, et un problème à résoudre. Le premier présente aussi les personnages, bien sûr, Ael et Maria en premier, et au fur et à mesure des tomes, on en apprend un peu plus sur eux, leur nature, leurs secrets, leurs origines. J’ai essayé d’imaginer deux héros avec une forte personnalité. Ael n’a pas bon caractère,il est ombrageux, a une histoire douloureuse, et plus l’histoire avance, et moins Maria se laisse faire.



-Quand as-tu commencé à écrire ?

J’écris depuis très longtemps ! J’écrivais déjà de petites histoires vers mes neuf ou dix ans.



-As-tu des livres qui t’ont inspiré ?

J’ai des livres fétiches, qui ont certainement compté dans ma façon d’aborder mes histoires ou de traiter mes personnages. Je peux citer Les Hauts de Hurlevent, les chroniques des vampires d’Anne Rice, mais aussi de façon plus générale, les légendes, la mythologie…



-Vas-tu écrire d’autres livres ? Si oui, lesquels ?

J’ai écrit bien d’autres histoires. Les plus importantes sont :  » Mémoires immortels », qui traitent pour une bonne part de la Russie tsariste, et je suis en train d’écrire le tome 2 des « enfants de l’Océan », une trilogie qui se déroule de nos jours en Bretagne et sur des îles…très spéciales. Tous ces livres appartiennent au genre fantastique.



-Je suis breton, et, tout comme toi, j’adore ma région. Pourquoi as-tu choisi de faire renaître la légende des fées bretonnes dans un roman ?

Je suis née au bord de la mer, mais, la Bretagne, c’est toute une atmosphère,magique et sauvage, quasi palpable, et que j’adore retrouver tous les ans. Depuis ma lecture de contes bretons, et des Dames du lac de Marion Zimmer Bradley quand j’étais adolescente, je suis tombée sous le charme des fées bretonnes.



As-tu une source d’inspiration pour tes livres ? Si oui, laquelle ?

La YA et sa façon de traiter les histoires m’inspirent beaucoup, dans ma façon de retravailler des histoires que j’avais écrites il y a très longtemps.



-Comment est venue l’envie d’écrire ?

En septembre 2009, j’ai disposé de plus de temps libre. Je suis allée fouiller dans de vieux cartons, et j’ai ressorti des histoires écrites quand j’étais adolescente ou, un peu plus tard, quand j’avais une vingtaine d’années, et je les ai retravaillées sur ordinateur. Puis j’ai eu envie de les partager.




-Aurais-tu quelque chose à dire pour tes futurs lecteurs ?

J’espère que vous aimerez cette trilogie comme j’ai aimé l’écrire, ainsi que les personnages qui l’animent, et que je pourrai vous faire partager d’autres histoires. 


 

Nous remercions Christelle de nous  avoir fait  partager un petit bout de son rêve. 

Pour plus d’informations sur cette écrivain, rendez-vous ici.


http://christelle-verhoest.blogspot.com/

et ici:

http://chrisrob.skyrock.com/

Marvin

Publicités

Apporter une réponse à cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.