La chronique du roman « Les détectives du Yorkshire, t2 : Rendez-vous avec le mal  » de Julia Chapman

81+hhAdWdSL

La mort n’est pas de tout repos.

Quand Mme Shepherd vient voir Samson O’Brien à l’Agence de Recherche des Vallons, convaincue que quelqu’un essaie de la tuer, le détective privé pense avoir affaire à une vieille dame un peu sénile. Pourtant, après une série de curieux incidents à la maison de retraite de Fellside Court, il se demande s’il n’aurait pas dû prendre la chose un peu plus au sérieux…

Alors que Noël approche, Samson se lance dans une enquête qui l’oblige à renouer avec les habitants de Bruncliffe, ceux-là mêmes qu’il a fuis une dizaine d’années auparavant et qui le traitent à présent comme un paria. Et qui mieux que la tempétueuse Delilah Metcalfe, propriétaire de l’Agence de Rencontre des Vallons, peut l’aider à regagner leur confiance ?

Il est sorti le 14 juin 2018 aux Editions Robert Laffont, Collection La bête noire. 

Mon avis:

Lorsque Mme Shepherd arrive à l’agence de détectives de Samson, elle veut l’engager car elle est persuadée que l’on essaye de la tuer.

Samson O’Brien n’y croit pas une seconde. Mais quand les incidents s’accumulent à la maison de retraite de Fellisde Court, Samson commence à se demander si il n’a pas fait une erreur en ne prenant pas plus au sérieux les craintes de Mme Shepherd.

Samson plongera dans une enquête qui l’obligera à regagner la confiance du village qu’il a fui il y a 14 ans. En tout cas, il est certain qu’il pourra compter sur Delilah, cette femme aux multiples talents, pour l’aider à résoudre cette affaire.

J’ai adoré ! Le style de Julia Chapman est très agréable et entraînant. On plonge avec délectation dans cette nouvelle enquête pleine de suspense, de tension avec une touche d’humour. J’ai été totalement embarquée du début à la fin.

En ce qui concerne les enquêtes, elles sont habilement écrites. L’autrice nous balade avec facilité de suspect en suspect. Celle de la maison de retraite est complexe et bien développée. Quant à celle du bélier primé disparu, elle est plus légère et amusante.

Par contre, du côté des fils rouges qui lient les tomes entre eux, nous n’avons quasiment pas d’avancée. L’autrice nous donne juste quelques miettes pour nous faire patienter. Ce n’est pas frustrant, mais j’espère que l’on en aura un peu plus dans le prochain opus.

Du côté des personnages, ils sont l’âme du livre. Julia Chapman approfondit les relations entre les personnages. Elles développent leurs histoires personnelles ainsi que les problèmes individuels auxquels ils sont confrontés. Samson se bat avec son passé, avec Londres et il essaye de retisser des liens avec son père. Quant à Delilah, elle essaye de maintenir à flot ses entreprises tout en faisant face à une nouvelle menace de son ex-mari.

Pour ce qui est de la relation entre Samson et Delilah, les sentiments commencent par s’éveiller timidement. Ils jouent au chat et à la souris qui est un moyen de lutter contre leur évidente attirance l’un pour l’autre.

Pour conclure :

Avec « rendez-vous avec le mal », Julia Chapman m’a complètement séduite avec ce second opus qui est encore meilleur que le premier. C’est rythmé, addictif, le tous avec des caractères attachants dans une ambiance de préparatifs de noël.

À lire !

Publicités

La chronique du roman « Les Détectives du Yorkshire – Tome 1 : Rendez-vous avec le crime » de Julia Chapman

81dYVnnYYiL

La mort est aveugle.

Quand Samson O’Brien débarque sur sa moto rouge à Bruncliffe, dans le Yorkshire, pour y ouvrir son agence de détective privé, la plupart des habitants voient son arrivée d’un très mauvais oeil. De son côté, Delilah Metcalfe, génie de l’informatique au caractère bien trempé, tente de sauver de la faillite son site de rencontres amoureuses. Pour cela, elle décide de louer le rez-de-chaussée de ses locaux. Quelle n’est pas sa surprise quand son nouveau locataire se révèle être Samson – et qu’elle découvre que son entreprise porte les mêmes initiales que la sienne !
Les choses prennent un tour inattendu lorsque Samson met au jour une série de morts suspectes dont la piste le mène tout droit… à l’agence de rencontres de Delilah !

Il est sort le 12 avril 2018 aux Editions Robert Lafont dans la collection La Bête noire.

Mon avis:

On fait la connaissance de Samson O’Brien, ancien agent infiltré, qui s’est vu contraint de quitter Londres suite à un souci dans son travail et dont l’avenir semble incertain. De ce fait, il rentre chez lui à Bruncliffe pour ouvrir sa propre agence de détectives privés. Ce que l’on peut dire, c’est qu’il n’est pas accueilli à bras ouvert par les villageois et surtout par la tempétueuse Delilah. Car Samson a tout laissé derrière lui il y a plus d’une décennie et il n’est même pas revenu pour l’enterrement de son meilleur ami, et frère de cette dernière.

Et lorsque Delilah s’aperçoit qu’elle lui a loué le bureau du rez-de-chaussée par inadvertance, elle est furieuse. Toutefois, quand Samson lui offre de payer plusieurs mois de loyer d’avance, elle ne peut pas refuser. En effet, depuis quelque temps, elle a du mal à tenir à flots ses deux entreprises, son agence de rencontre et celle de conception de sites internet. Enfin de compte, Delilah aura bien fait, car elle aura besoin de lui pour trouver le lien entre le nombre croissant de morts dans la région et son agence de rencontre. Dès lors, tous deux feront équipe pour démêler ce mystère…

Le style de Julia Chapman est vraiment très agréable et prenant. Son univers est sympathique. On plonge dans la vie d’un village entouré de montagnes où les habitants sont un peu chauvins et rancuniers, mais qui font l’âme de Bruncliffe. D’ailleurs, l’enquête s’articulera autour d’eux avec leurs secrets, leurs potins, mais également les amis et la famille. Le mystère est bien construit et prenant. Les pièces du puzzle se mettent en place petit à petit jusqu’à la résolution de l’enquête. C’est bien rythmé même si l’auteure doit au départ prendre le temps de placer ses personnages et l’ambiance. J’avoue qu’au début j’ai eu un peu de mal à m’y retrouver avec tous ces caractères et ces différents points de vue. Mais au bout d’un moment tout va mieux et c’est un plaisir de découvrir ces personnages attachants, intrigants et intéressants. On sait que beaucoup d’entre eux cachent encore des choses et pas que des bonnes… En outre, Jula Chapman a su bien développer nos deux héros bien que Samson garde une part de mystère.

Pour conclure :

« Rendez-vous avec le crime » est une bonne entrée en matière dans l’univers de Julia Chapman. C’est un cosy mystery divertissant et bien mené qui vous fera passer un agréable moment de lecture. Je lirais avec plaisir la prochaine aventure de Samson et Delilah.

À noter que le second opus sort en juin 2018.