Avis en vrac: Sara Wolf, Julia Chapman, Laetitia Arnould, Seanan McGuire…

Donne-moi ton coeur, livre 1 de Sara Wolf

71Fz0jJkpvLPour retrouver sa liberté, elle doit ravir le coeur du prince…

Quand sa famille a été décimée par une horde de bandits, Zera a été sauvée in extremis par une sorcière. Mais cette dernière a pris son coeur en otage afin de faire d’elle son esclave.
Un jour, la sorcière propose un marché à Zera : si elle obtient le coeur du prince héritier du royaume, elle récupérera le sien. Si elle échoue, elle perdra à jamais la chance de redevenir humaine.
Le prince héritier Lucien d’Malvane déteste la vie de cour et ne se prive pas de le montrer. Surtout, il rêve d’un monde plus juste. Alors que ses parents insistent pour qu’il se marie, personne ne trouve grâce à ses yeux… jusqu’à ce que l’insolente Zera se présente à lui.
Ainsi commence le jeu du chat et de la souris entre un prince entêté et une jeune fille qui n’a rien à perdre. Le gagnant remportera le coeur de l’autre… littéralement.

Il est sorti le 19 septembre 2019 aux Editions PKJ.

Mon avis: 

Je viens de finir « Donne -moi ton cœur  » Et c’est un coup de ❤. J’ai adoré du début à la fin cette histoire emprunt de magie, de monstres, de jeux de pouvoir, de complots et d’amour impossible.
C’est bien écrit, prenant avec un univers original et passionnant.
Les personnages sont bien exécutés et parfaitement imparfaits.
Vivement la suite !

Les Détectives du Yorkshire – Tome 5 : Rendez-vous avec le danger

81k6aVWCvvLLa mort frappe toujours deux fois.

À la suite d’un accident mortel survenu à la foire aux bestiaux de Bruncliffe, le commissaire-priseur Harry Furness engage Samson et Delilah pour mener l’enquête. Mais ce qui semblait n’être qu’une simple vérification de routine prend vite un tour plus sombre quand les détectives découvrent que cet accident a probablement été provoqué…
Ajoutez à cela des vols de moutons, un dangereux chantage et un fermier amoureux, et vous aurez la recette parfaite pour une enquête explosive !

Il est sorti le 28 novembre 2019 aux Editions Robert Laffont, Collection La bête noire.

Mon avis:

C’est un tome dans la continuité des autres. On suit notre couple d’enquêteurs dans une nouvelle aventure de vole de moutons et de meurtre. Ce qui devait être une simple affaire va nettement ce compliquer entre mensonges, trahisons et préjugés. Cette intrigue est très bien menée et rythmé. L’autrice arrive à nous surprendre et nos héros seront dans une fâcheuse posture. Quant au fil rouge de l’histoire, je déploré qu’il n’avance que très peu, ainsi que la relation entre Samson et Delilah.  En bref: ce fut un très bon tome, mais j’espère que certains points continueront à avancer de façon significative la prochaine fois. Car j’avoue que cela devient frustrant.

Et il a neigé sur le Fjord de Laetitia Arnould

 

81YI-iqna0LQuand Léo Mersange est licenciée à moins d’un mois des fêtes de fin d’année, elle choisit de noyer son sentiment d’échec dans un chocolat chaud à la cannelle, faute de mieux. Sa vie professionnelle est un fiasco et elle appréhende déjà le réveillon et les sempiternelles remontrances de ses parents sur son statut de célibataire sans emploi. Aussi, lorsque sa meilleure amie lui propose de remplacer au pied levé un employé d’un village de Noël en Finlande, Léo hésite à peine. Tout plaquer, échapper au réveillon moralisateur et travailler dans un cadre féerique ? Quelle aubaine ! Bagages sous le bras, elle embarque deux jours plus tard pour la ville lapone de Rovaniemi. Hélas, Léo est poursuivie par la malchance. Des mauvaises conditions climatiques, un détournement d’avion et un malentendu l’empêchent d’arriver à destination et l’obligent à cohabiter avec le serviable, séduisant et très agaçant Svein Thorsen, un Norvégien polyglotte flanqué de son inséparable shiba inu, Oslo.

Il est sorti le 25 novembre 2019 chez Gloriana Editions.

Mon avis:

C’était sympa, mais sans plus. J’ai aimé que cela se passe en Norvège, à Drøbak. Les paysages décrient sont merveilleux et j’ai aimé découvrir et redécouvrir certaines traditions de là-bas.
Toutefois, je n’ai pas réussi à accrocher aux personnages, ils manquaient de charisme et de profondeurs. De plus, la romance m’a paru trop rapide et pas assez développée. Cela a manqué de sentiments et d’intensité. C’est dommage.
En bref, une romance dans de magnifiques paysages qui font rêver, mais où les personnages n’ont pas su me convaincre.

 

InCryptid tome 1 : TANGO ENDIABLÉ de Seanan McGuire 

813FmC86l6LCryptide : Toute créature dont l’existence n’a pas encore été prouvée par la science. Voir aussi à « Monstre » Cryptozoologue : Toute personne qui pense que chasser les cryptides est une bonne idée. Voir aussi à « Idiot » Des goules. Des fantômes. Des créatures de la nuit…. Depuis des générations, la famille Price étudie les monstres du monde entier, et s’efforce de les protéger. Verity Price, elle, a d’autres plans d’avenir en tête. Pour se plier à la tradition familiale, elle a suivi des études en cryptozoologie, mais elle préfère danser le tango plutôt que de s’intéresser aux démons. Elle décide donc de s’installer pour un an à Manhattan afin de poursuivre sa carrière de danseuse de salon professionnelle. Une vie simple, en apparence. Sauf que… Elle a des souris qui parlent, une cousine mathématicienne et télépathe, et surtout elle se retrouve confrontée à un assassin professionnel mandaté par le Covenant de St-George. Cette organisation est l’ennemie jurée de la famille Price et veut à tout prix purger la ville des créatures surnaturelles qui l’habitent. Quand une fille Price rencontre un garçon du Covenant, il faut s’attendre à des étincelles, des danses endiablées, et de nombreux dommages collatéraux. Et pour couronner le tout, des cryptides locaux disparaissent, d’étranges hommes-lézards hantent les égouts, et quelqu’un s’amuse à répandre des rumeurs à propos d’un dragon soi-disant endormi sous la ville…. Une vie simple ? Pas si sûr !

Il est sorti le 29 septembre 2019 chez Alter Real Editions.

Mon avis:

J’ai beaucoup aimé, même si le début a été un peu lent et que la partie danse de salon m’a pas plus emballé que ça. Néanmoins, l’autrice a su créer un univers original, riche, foisonnent et intéressant. J’ai hâte d’en découvrir plus. D’autre part, c’est bien rythmé, prenant et captivant. L’autrice m’a totalement embarqué dans son intrigue passionnante. De plus, la diversité des personnages que nous croisons est attrayantes. J’ai aimé rencontrer toutes ces créatures fantastiques et notre héroïne qui n’a pas froid aux yeux.
Pour conclure :
ce fut une très bonne surprise.  » Tango endiablé  » est une urban fantasy pleine de rebondissements, d’actions et d’humour. Vivement la suite !

Mon avis sur « Tu fais quoi pour Noël ? Je t’évite ! » de Juliette Bonte

71J0Df2Rg1L« Encore plus près de son ennemi »… manquait plus que ça !

Charlie déteste Blade, et Blade le lui rend bien. Elle a essayé de s’entendre avec ce grand brun – vraiment ! – mais entre eux, ça ne passe pas. Le problème, c’est que Blade est un ami de James, le nouveau petit copain de la meilleure amie de Charlie. Alors, autant dire que l’éviter est sans espoir car, si les filles ont la réputation de n’aller aux toilettes qu’à deux, les hommes, eux, sont visiblement incapables de boire une bière sans leurs homologues testostéronés. Mais, quand les soirées évoluent dangereusement vers un projet de vacances en groupe pour les fêtes de fin d’année, Charlie comprend qu’elle est fichue. Car, s’il y a une chose qu’elle déteste encore plus que Blade, c’est bien Noël. Et, si Blade l’apprend, il va tout faire pour que ce séjour en Laponie devienne son pire cauchemar.

Mon avis:

Une fois de plus, Juliette Bonte m’a transporté dans son univers. J’ai été happé du premier mot au point final. L’histoire est bien écrite, aboutie qui aborde les thèmes de l’amour, de l’amitié et de la famille que l’on se choisit plutôt que celle du sang. Le tout dans des paysages magnifiques de la Laponie.

J’ai beaucoup aimé les différents personnages que l’on rencontre. Ils ont tous leur propre caractère, leurs failles, leur force, mais ce mélange hétéroclite fonctionne à merveille. On a qu’une envie, faire partie de leur bande. Ils sont tous touchants et attachants, même si j’ai une grosse préférence pour Blade… Cet homme fera fondre votre petit cœur…

D’autre part, j’ai apprécié voir évoluer Blade et Charlie, tous deux ont été blessés dans leur enfance. J’ai aimé comme ils se sont fait confiance et pansé leurs blessures pour enfin laisser rentré l’amour dans leur vie.

Pour conclure :

Cette romance de Noël fut une lecture parfaite. Juliette Bonte ne me déçoit jamais et c’est avec impatience que j’attends son prochain roman. C’est un coup de cœur !

Mon avis sur « L’amour est une question de (mal)chance » d’Alix Marin

91BKYZXVdnLElle s’est peut-être trompée de lit, mais l’amour, lui, ne se trompe jamais  !
 
Manon en est sûre, elle a la poisse. Ou alors elle est victime d’une curieuse malédiction qui sévit tous les 31 décembre. Car ses soirées du jour de l’an sont toujours plus désastreuses les unes que les autres. Et, visiblement, celle-ci ne fera pas exception… Elle a renversé son verre sur Raphaël, sa target, avant même de lui adresser la parole, et un voisin râleur a menacé d’appeler la police pile au moment où elle allait se faire pardonner. Heureusement, Manon a pu se rattraper en passant la nuit avec Raphaël. Enfin, c’est ce qu’elle croyait.

Il est sorti le 16 octobre 2019 aux Editions Harlequin, Collection &H.

Mon avis:

Le style de Alix Marin est agréable est assez prenant. L’histoire est amusante , bourrée de quiproquos avec une héroïne un peu à la Bridget Jones. D’ailleurs, les deux hommes qui surgissent dans sa vie peuvent nous faire penser à Mark Darcy, Thomas est sérieux, introverti, loyal et Raphaël, son collègue de travail, prend tout à la légère surtout les relations avec les femmes. C’est un peu Daniel Cleaver.

J’ai bien aimé dans l’ensemble, c’est bien écrit et rythmé. Toutefois, j’ai eu un peu de mal avec Thomas et son côté déprimés. Néanmoins, la relation entre Manon et lui est belle, douce et lente. Au contact de l’un et de l’autre, ils vont s’épanouir, apprendre beaucoup sur eux et donner une nouvelle chance à l’amour.

Pour conclure :

J’ai passé un très bon moment de lecture avec « L’amour est une question de (mal)chance », certes c’est prévisible, mais l’histoire est plaisante et drôle.

Mon avis sur « Embarquement immédiat pour relation agitée » de Deborah Guérand

71xwA4xc-2LLucile est une incorrigible romantique, et une fan inconditionnelle de Noël  ! Cette année, elle l’aurait volontiers passé en pyjama avec une tasse de chocolat chaud et son sapin croulant sous les guirlandes lumineuses. Sauf que sa boss tyrannique a encore frappé  : résultat, la voilà obligée de rejoindre en catastrophe la croisière «  Miracle Love Boat  », le tout dernier concept de leur agence pour sauver les couples à la dérive. Si, d’habitude, c’est elle qui aide les autres à trouver l’amour, peut-être que cette fois-ci l’amour la trouvera  !

Il est sorti le 16 octobre 2019 aux Editions Harlequin, collection &H.

Mon avis:

Voici le spin off de « Tais-toi et embrasse-moi ! », on retrouver Teddy, Jonathan et Damien dans de nouvelles aventures rocambolesques. Tous les ingrédients qui ont fait le succès du premier tome sont réunis. La plume de Déborah Guérand est prenante et addictive. L’histoire est agréable, toute en humour, en douceur et en amour dans le sens large du terme, en abordant le thème du baby blues.

D’autre part, elle ajoute une nouvelle romance, qui prend son temps, avec de nouveaux personnages. Lucile, une jeune femme de 28 ans, romantique dans l’âme et Xavier, un footballeur à la retraite sanguin et bourru. Autant dire que la rencontre des deux fait des étincelles de par leurs différences. Ce sont des protagonistes plaisants à suivre et j’ai aimé découvrir leur histoire tout en continuant celle de Teddy et Jonathan.

En bref, j’ai une fois de plus adoré. « Embarquement immédiat pour relation agitée » est une comédie romantique divertissante et qui vous fera passer un bon moment de lecture.  

Mon avis sur « Flirt & food, Tome 1 : Piquantes retrouvailles » de Tif Marcelo

61Q-ARxAwVLCamille est propriétaire d’un food truck proche de l’océan à San Francisco. Quand elle revoit Andrew, qu’elle a connu adolescente puis perdu de vue, le passé resurgit, tout comme son béguin d’autrefois. Soldat, Andrew est en permission ; c’est l’occasion pour Camille de profiter de son agréable présence. Mais leur relation se complique lorsque la jeune femme comprend qu’elle s’est mis à dos les parents d’Andrew ! Eux aussi restaurateurs, ils voient d’un très mauvais œil le succès de la jeune femme, qui leur fait directement concurrence…

Il est sorti le 3 juillet 2019 aux Editions J’ai Lu.

Mon avis:

« Piquantes retrouvailles » est une petite romance agréable. C’est une romance de secondes chances entre deux personnages qui se sont aimés au lycée puis séparés et qui se sont retrouvés quelques années plus tard, fortuitement, lors d’une soirée.

Dès le début, on peut facilement sentir l’alchimie entre Camille et Drew. Mais Camille est complètement plongée dans son travail et est prête à faire n’importe quoi pour voir les rêves de sa petite sœur se réaliser, quitte à se sacrifier. Cependant, la vie peut vous surprendre à bien des égards. Le destin vient de mettre de nouveau Drew sur son chemin, et ce dernier est bien décidé à ne pas la laisser filer. Toutefois, cela va s’avérer compliqué pour ce militaire en permission, qui veut renouer avec son père tout en protégeant Camille. Tous devront faire des choix pour leur avenir, certains seront plus difficiles que d’autres…

Quant à l’intrigue, elle est fluide, bien écrite avec pour thème la famille, les devoirs, les rêves, les désirs de chacun tout en étant loyal. Les conflits sont à la fois internes et externes, avec une résolution satisfaisante. J’ai aimé le style de l’autrice et le fait que nous ayons deux points de vue.

En ce qui concerne les protagonistes, ils sont plaisants, ils sont tout en nuances et j’ai aimé les découvrir dans différentes situations. Drew est respectueux, patient et compréhensif et Camille est une jeune femme courageuse et déterminée.

J’ai également bien aimé la galerie des personnages secondaires qui les entoure. Il y a une belle dynamique entre eux.

Pour conclure :

« Piquantes retrouvailles » fut une lecture agréable et sans prise de tête. Un roman doux avec des personnages intéressants et attrayants. Je lirais la suite avec plaisir.

Mon petit avis sur « Une rencontre au bord de l’eau » de Jenny Colgan

71usXhxxaKLLa suite des aventures de Flora et des habitants sur l’île de Mure, qui, bousculés dans leur quotidien bien tranquille, ouvrent leur horizon culturel !
Flora MacKenzie a troqué sa vie londonienne pour ouvrir un charmant café au bord de l’eau sur l’île écossaise de Mure, où elle a retrouvé sa famille. Elle vit désormais avec Joel, son ancien patron au caractère bien trempé. Mais Flora va découvrir que la vie lui réserve de nouvelles surprises, comme ces baleines qui s’approchent de la plage. Est-ce un bon ou un mauvais présage ? Avec Lorna, sa meilleure amie institutrice sur l’île, elles vont au même moment découvrir l’histoire de Saif, un médecin réfugié, qui va bouleverser les habitudes des habitants de la petite île.

Il est sorti le 6 juin 2019 aux Editions Prisma.

Mon avis:

J’ai lu « Une rencontre au bord de l’eau » de jenny Colgan est comme d’habitude, j’ai beaucoup aimé. J’ai adoré retourné sur cette petite île de Mure en Écosse avec ses habitants attachants.

Dans ce tome, on en apprend plus sur Joel, pour notre plus grand plaisir, même si Flora devra se montrer forte et se battre pour leur amour. L’autrice développe aussi le personnage de Saïf, le médecin réfugié, mais ce n’est pas tout, elle nous réserve d’autres surprises dont certaine vont nous bouleverser. Le tout est bien écrit et prenant. J’ai hâte de lire la suite !

Mon avis sur « Un petit grain de sable » de Petra Hülsmann

cover165056-mediumSans être maniaque, Isa, 27 ans, a une vie bien réglée. Voilà onze ans qu’elle travaille chez la même fleuriste, déjeune chaque midi dans le même restaurant vietnamien et regarde chaque soir un épisode de son feuilleton préféré.
Mais un petit grain de sable vient enrayer la belle mécanique… M. Lee a fermé boutique et le resto bobo branchouille qui a ouvert à la place ne sert pas de soupes de nouilles !
Le premier réflexe d’Isa est de prendre en grippe son nouveau voisin. Quel type prétentieux, ce Jens, et arrogant ! Mais n’est-il pas aussi terriblement séduisant ? Et célibataire…

Il est sorti le 12 juin 2019 aux Editions l’Archipel.

Mon avis:

Isabelle, 27 ans, est fleuriste. C’est une jeune femme de routine où le moindre changement lui fait peur et la désespère. Depuis dix ans elle mange dans le même restaurant à midi et puis elle se rend compte que M. Lee est parti. À chaque pause-déjeuner, elle mangeait de la soupe de nouilles dans son restaurant et maintenant, il y a un nouveau restaurant branché. Sa série TV préférée disparait des écrans et sa boutique de fleurs risque de faire faillite… Rien ne va plus dans la vie d’Isabelle.

Mais dans cette vie sens dessus dessous, où Isabelle devra souvent sortir de sa zone de confort, elle va apprendre à prendre la vie comme elle vient et pour ça, elle pourra compter sur ce chef cuisiner un brin arrogant et sa jeune sœur…

Le style de Petra Hülsmann est très agréable et prenant. Elle mélange l’humour, la tendresse et la romance avec brio. Bien que l’intrigue n’a rien d’innovant, c’est très bien construit et conté. Les dialogues sont bien élaborés, cohérents et réalistes. On se laisse facilement transporter dans cette histoire, où de nombreux personnages devront faire face aux tracas de la vie, mais qui pourront compter les uns sur les autres pour s’aider.

En ce qui concerne les personnages, ils sont adorables, attachants et humains. Petra Hülsmann leur a donné de la profondeur. J’ai adoré les relations qu’ils ont tissées les uns avec les autres. J’ai eu plaisir à les accompagner sur leur chemin. Quant à la romance, elle prend son temps, elle est belle et tendre et laisse le temps à l’héroïne de grandir et de trouver ses marques. J’avoue avoir eu un gros faible pour Jens (le chef cuisinier), il est patient et c’est une bonne personne. Il a fait fondre mon petit cœur.

Pour conclure :

« Un petit grain de sable » a été une vraie bonne surprise. C’est un roman feel good doublé d’une comédie romantique qui vous invite à sourire, à vous régaler et à vous sentir bien. C’est une lecture légère, divertissante et parfaite pour cet été. Je la recommande chaudement et c’est de ce pas que je vais aller découvrir l’autre roman de Petra Hülsmann.

Bonne lecture !

Mon avis sur « Pourquoi pas lui ? » de Sophia Money-Coutts

71gRI9iGQrLPolly Spencer est journaliste pour un tabloïd londonien spécialisé dans les potins mondains. Éternelle célibataire de trente ans, sa vie amoureuse est un désastre ! Il faut dire qu’il manque toujours quelque chose aux hommes qu elle côtoie. Joe, son colocataire, est… homosexuel, Callum, l’ami d un ami, n est guère plus qu’un coup d’un soir, et Bill, son meilleur ami, est en couple depuis peu. Sans oublier Jasper, l’aristocratique marquis de Milton. Là, évidemment, il y a du potentiel ! Mais ce petit plus suffira-t-il à lui faire perdre la tête ?

Il est sorti le 8 mai 2019 aux Editions J’ai Lu.

Mon avis:

Polly Spencer ne prend pas la vie trop au sérieux. Elle est maladroite, tête en l’air et elle a le don de se retrouver dans des situations absurdes. De plus, sa vie amoureuse est proche du néant et elle analyse les moindres détails, ce qui tourne parfois à l’obsession. Cela commence à lui peser et son existence ne ressemble pas à ce qu’elle espérait à 30 ans.

Polly travaille pour un magazine spécialisé sur l’aristocratie, il traite de rumeurs sur les mariages, les bébés et les scandales. Elle a décroché une interview avec le marquis Jasper Milton. C’est un célibataire riche, chic, plein de charme, mais il a une réputation de coureur de jupons. Contre toute attente, elle commence à sortir avec lui par hasard. Et si c’était peut-être lui, son fameux conte de fées ?

Le style de Sophia Money-Coutts est assez plaisant, ça se lit facilement. Toutefois, je n’ai pas accroché à l’histoire ni à ses personnages. La trame est cousue de fil blanc, mal construite, n’est pas attrayante et fade.

Je n’ai pas trouvé le livre drôle et je me suis retrouvée avec une pâle copie d’une Bridget Jones. Quant à la romance, elle manque de profondeur et la fin, bien que prévisible, est très bâclée et c’est dommage. Quant aux protagonistes, la caractérisation et les relations entre les personnages manquent de développement. Ils sont trop lisses. D’autre part, l’héroïne est assez agaçante avec ses complexes. Elle est crédule et manque de force de caractère et d’ambition. Bref, je n’ai ressenti aucun lien avec les personnages.

Pour conclure :

« Pourquoi pas lui ? » est une romance contemporaine qui m’a déçue, c’est vite lu et vite oublié. Il y a bien mieux dans le genre…

Mon avis sur « Coup de chaud à Copenhague  » de Julie Caplin

6106zu14SXLKate bout de rage. Son prétendu fiancé vient de lui souffler la promotion qu’elle espérait. À la place, sa chef lui lance le défi de convaincre un groupe de journalistes récalcitrants de la suivre une semaine à Copenhague afin d’y goûter le style et les charmes de la capitale danoise. Parmi eux, l’arrogant Ben Johnson, brillant, séduisant, mais ingérable… Aléas, incidents et rebondissements, Kate ne sait plus où donner de la tête. Heureusement, pour adoucir sa mission, il y a l’atmosphère chaleureuse du Café d’Eva, ses pâtisseries, et, progressivement, les choses semblent s’arranger… 

Il est sorti le 10 avril 2019 aux Editions J’ai Lu.

Mon avis:

Kate travaille pour une grande entreprise de relations publiques à Londres et, après avoir perdu une promotion au profit de son ex Josh, elle se voit offrir une chance d’obtenir un contrat pour la campagne de lancement d’un nouveau magasin danois qui doit ouvrir à Londres. Elle a pour mission d’amener six journalistes à Copenhague pour leur faire vivre, pendant 5 jours, l’expérience du bonheur à la danoise et découvrir l’état d’esprit du Hygge.

Bien évidemment, tout au long de l’histoire, il y aura de nombreux aléas, incidents et rebondissements.

J’ai adoré chaque page de ce livre, le style de Julie Caplin est très agréable, vif et plein de pep’s. J’ai été vite embarquée dans ce voyage. J’ai beaucoup aimé voir Copenhague à travers les yeux de l’autrice, et chaque description m’a chanté de sa beauté. Il était facile d’imaginer Cophenague, ses belles rues pavées et les merveilleux endroits qu’ils visitent. Le tout dans une atmosphère qui dégage le bienêtre. Cela donne vraiment envie de partir visiter cet endroit.

De plus, j’ai aimé la dynamique entre les différents personnages que l’on rencontre. J’ai aimé voir ce groupe d’étrangers devenir un groupe uni. La dynamique de ce dernier avec leurs escarmouches et leurs plans nous font sourire tout du long. Chacun ayant quelque chose de différent à donner à cette histoire. Ils vont tous trouver quelque chose dans ce voyage. Ils sont imparfaits, touchants, attachants, hilarants et adorables. On ne peut que les apprécier.

Quant à Kate, le personnage principal, elle grandira au fur et à mesure que les chapitres se dévoilent, pour à la fin, enfin trouver le chemin du bonheur et de la paix.

Pour conclure :

« Coup de Chaud à Cophenague » fut une excellente lecture feel good et divertissante. J’ai adoré me plonger dans ce concept du Hygge qui nous fait apprécier les petits riens de la vie sous le thème de l’amitié, de la romance et du bonheur. Une lecture à savourer, je recommande !

C’est un petit coup de cœur !

Mon avis sur « Tu ne m’oublieras pas deux fois ! » de Mhairi McFarlane

81GD+cMmKsL

«  J’aime ton rire.  » Voilà ce qu’a écrit Lucas McCarthy à Georgina il y a douze ans. Un petit mot griffonné au temps du lycée mais qu’elle n’a jamais oublié. Ce qu’elle aimerait oublier, là, tout de suite, c’est qu’elle vient de se faire virer du restaurant – minable – dans lequel elle était passée pro en cassage d’assiettes et qu’elle a découvert son petit ami – minable, lui aussi – au lit avec une autre fille. Heureusement, le destin ayant à cœur une répartition annuelle des sales coups, Georgina retrouve rapidement un emploi. Et, quand elle découvre que son nouveau chef n’est autre que Lucas McCarthy, son amour de toujours, elle commence presque à croire qu’elle n’est pas maudite sur six générations. Le seul problème  ? Lucas ne se souvient pas du tout de qui elle est. Pas. Du. Tout.

Il est sorti le 3 avril 2019 aux Editions Harlequin, collection &H.

Mon avis:

Georgina, 30 ans, travaille comme serveuse dans un restaurant italien médiocre à Sheffield jusqu’à un incident où elle est licenciée sans cérémonie et en public. Pour couronner le tout, elle trouve ensuite son petit ami au lit avec une autre femme.

Son beau-frère lui trouve un emploi dans un pub récemment rénové appartenant à l’un de ses clients. Mais contre toute attente, elle découvre que le propriétaire est Lucas, son premier amour. Douze ans qu’ils ne se sont pas vus. Le problème ? Il ne la reconnait absolument pas…

Mhairi McFarlane a un style fluide et agréable. J’ai tout de suite était happée dans cette histoire qui n’est pas simplement une romance. Je dirais même qu’elle est au second plan. Le livre aborde tellement plus de choses profondes. Les sujets les plus sombres sont traités avec finesse et sensibilité, y compris les relations abusives et toxiques à différents niveaux, ainsi que le deuil et les dangers de vouloir trop plaire aux gens.

On suit Georgina qui est fondamentalement bonne, mais qui souffre d’une mauvaise estime de soi, de la pression sociale et des attentes des autres. Pour éclore, elle devra affronter divers obstacles ainsi que les fantômes de son passé. On ressent immédiatement de la sympathie pour elle, on aime la voir évoluer, apprendre à se défendre, à reconnaître sa propre valeur, à croire en elle-même et à faire la paix avec les choses douloureuses qu’elle a traversées. J’ai ressenti beaucoup d’émotions, on alterne avec humour et émotions intenses, c’est bien équilibré.

En ce qui concerne les protagonistes, ils sont réalistes, imparfaits et attachants. Georgina est une femme douce et généreuse qui n’a pas sa langue dans sa poche. Elle est dans le contrôle, ce qui constitue une barrière de protection entre elle et ses sentiments dans le monde réel.

Lucas est un garçon irlandais sombre, sérieux et laconique, mais qu’on apprécie de suite. Leur relation est lente, mais elle en vaut la peine. Nos deux héros sont entourés d’une galerie de personnages attendrissants et ils apportent une vraie richesse aux récits.

Pour conclure :

« Tu ne m’oublieras pas deux fois » est un roman très plaisant et divertissant. J’ai adoré. Mhairi McFarlane a su parfaitement tisser une histoire d’amitié, de drame et d’amour au sens large du thème avec brio. C’était le premier livre que j’ai lu de cette autrice et ce ne sera certainement pas le dernier !