La chronique du roman « Queen Betsy,T7: Vampire et Indigne » par MaryJanice DAVIDSON

Depuis la mort de mon père et de ma belle-mère,
Éric et moi, on est devenus les tuteurs légaux de mon petit frère. Même si les vampires ne sont pas vraiment faits pour être parents, je me sens prête à relever le défi ! Si seulement je n’étais pas hantée par le fantôme de ma belle-mère.
Elle est encore plus tête de mule et agaçante qu’avant, et elle est convaincue que je suis la cause de tous ses malheurs !

Il sort le 13 juillet 2012 aux Editions Milady, 288 pages, 7,10€.

Mon avis:

Un excellent roman !

L’auteure nous annonce en introduction que c’est un tome qu’il faut considérer comme le premier d’une trilogie à l’intérieure de la série et on le ressent bien à la fin de ce livre.

En tout cas, quel plaisir de redécouvrir la plume pétillante et vive de MaryJanice Davidson. L’intrigue est bien construite, menée à tambour battant entre actions, révélations, meurtres et chaos. L’atmosphère prend une tournure plus obscure et même si l’humour est toujours présent, on est moins dans le sensuel. C’est un volume prenant, captivant du fait des changementsMaryJanyce Davidson ajoute une dimension dramatique pleine de gravité et nous dévoile une nouvelle facette de notre Reine des vampires. Le rythme est effréné, de nombreux ennuis émergent de toutes parts, et Betsy se retrouve une fois de plus en danger de mort.

En ce qui concerne les protagonistes, on revoit tous ceux des tomes précédents. Ils sont passionnants et leurs joutes verbales sont absolument jouissives, décapantes, cyniques et tordantes. Betsy et Sinclaire sont un couple détonnant, complémentaire, tendre et attachant. On a plaisir à observer leur relation s’épanouir tout en gardant leurs caractères forts ce qui met souvent le feu aux poudres  pour le bon comme pour le mauvais. Mais pour notre plus grand bonheur !

Quant aux antagonistes, ils sont parfaits. Le « Thon » est revenu, mais sous forme spectrale. Elle a le don de surgir dans les moments les plus inopportuns et elle est toujours au top pour énerver Betsy… mais, à savoir pourquoi elle hante notre héroïne, ça reste un mystère.

De plus, les Monstres que Betsy a sauvés dans le premier tome sont de retour et veulent se venger en tuant celles qui les a délaissées. Autant vous dire qu’il y aura du carnage, d’ailleurs cela donnera place à des scènes tristes et émouvantes.

Au dénouement de « Vampire et Indigne », on s’aperçoit que c’est une tome de transition. Betsy va évoluer, va prendre conscience de son rôle, de ses capacités et de ce que cela engendrera.

Pour conclure :

C’est une lecture prenante où l’on retrouve notre Reine des vampires égocentrique, maladroite et fan de chaussures que nous avons appris à aimer et à connaître au fil des tomes. Toutefois l’heure du changement a sonné ! MaryJanice Davidson est au meilleur de sa forme avec ce roman qui se lite vite, addictif et impossible à lâcher. Il ne pourra que vous plaire avec ses personnages hauts en couleurs et ses dialogues mordants même si cela se termine sur une note sombre. C’est un opus qui ravira les amoureux de la saga. On en veut encore !

2 réflexions sur “La chronique du roman « Queen Betsy,T7: Vampire et Indigne » par MaryJanice DAVIDSON

  1. Avalon 9 juillet 2012 / 16:51

    Enfin du changement, je commençais à me lasser !

    • Fangtasia 9 juillet 2012 / 19:51

      oui, j’ai l’impression que ça va être un peu plus sanglant mais toujours en talon haut 😉

Apporter une réponse à cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.