La chronique du roman « Le noir lui va si bien » de Kelly Keaton

Ari, 17 ans, a souvent pensé que quelque chose clochait chez elle : elle a les cheveux blancs depuis toujours et des yeux d’une drôle de couleur argentée. Lorsqu’elle découvre une lettre laissée par sa mère –décédée quand elle était petite, elle sait qu’elle doit trouver sa réelle identité : sa mère y évoque une malédiction familiale et lui ordonne de fuir… Sa seule piste : la Nouvelle-Orléans, détruite après Katrina, désormais aux mains des neuf familles les plus riches et les plus puissantes de la ville.

Dont aucune n’est humaine… Kelly Keaton vit en Caroline du Nord avec sa famille et ses chats. Elle aime l’histoire, la fantasy et la mythologie. Elle rêve secrètement d’obtenir des pouvoirs magiques, de connaître le secret de l’immortalité et surtout de devenir la reine de mardi gras !

Il sort le 4 octobre 2012 aux Editions Territoire, 16,90€, 304 pages.

Mon avis:

Un roman divertissant !

La plume de Kelly Keaton est simple, habile avec un style descriptif léger qui nous permet de bien visualiser ce qui nous entoure. L’atmosphère est inquiétante et magique dans une Nouvelle-Orléans dans toute sa splendeur éthérée et dangereuse.

La trame est intrigante et bien dirigée, d’ailleurs Kelly Keaton sait maintenir le suspense sur la nature d’Ari tout en nous emmenant vers une fin surprenante. L’univers qu’elle a construit est fertile, riche et passionnant en mélangeant mythologie grecque et le folklore des créatures surnaturelles. J’ai hâte d’en apprendre plus dessus.

Quant au rythme, le livre démarre doucement, mais c’est en corrélation avec l’histoire. Du reste, une fois les bases posées la seconde partie est plus dynamique. D’autre part, je pense que le prochain opus sera plus vif et plus dans l’action vu le dénouement de celui-ci.

Parlons du récit.

Ari, 17ans, a toujours été différente et solitaire. Suite à la découverte d’une lettre des plus énigmatiques laissée par sa défunte mère, elle se lancera à la recherche de la vérité sur son héritage, une malédiction toucherait toutes les femmes de sa lignée… Pour trouver des réponses, Ari devra retourner dans la ville où elle est née, à la New2. New2 est un sanctuaire pour tout ce qui est paranormal et elle est régie par 9 familles des plus puissantes : le Novem. Pour sa quête, Ari sera escortée par Sebastian, un être qui lui procure des sentiments inquiétants comme excitants, dans cette cité à la fois accueillante et dangereuse. Mais tous les secrets ne sont pas bons à déterrer…

En ce qui concerne les protagonistes, ils sont intéressants, très hétéroclites au niveau des caractères et de leurs particularités. Cela donne un bon casting, pétillant et coloré. Tous les personnages principaux,comme secondaires, ont tous leur importance dans l’histoire. Au fil de la lecture, les amitiés se développent et Ari découvrira ce qu’est d’être acceptée et de se sentir vivante. L’héroïne est bien approfondie et l’on espère que l’auteure nous en dévoilera plus sur les autres.

Toutefois, bien que la romance ne soit pas le point principal du roman, celle-ci n’est pas très crédible au vu des tempéraments prudents et méfiants de nos héros.

Pour conclure :

« Le noir lui va si bien » est un livre sympathique et relativement original. J’ai aimé me promener dans l’envoûtante et mystique New 2, peuplée de vampires, harpies, dieux, sorcières et autres créatures de légende. C’est un très bon début pour cette série qui paraît prometteuse où se mêlent guerre ancestrale, pourvoir, mystère et romance. Je lirais la suite avec plaisir et sachez qu’à New2 tout est possible !

  
Publicités

Apporter une réponse à cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.