La chronique du roman « Les chasseurs d’âmes, tome1: destinés » de Alyson Noël

capture

Dernièrement, des choses étranges sont arrivées à Daire Santos. Les animaux la suivent, les corbeaux se moquent d’elles et des personnes lumineuses apparaissent de nulle part. S’inquiétant que Daire ne fasse une dépression nerveuse, sa mère l’exile dans les plaines poussiéreuses de l’Enchantement, le nouveau Mexique, chez une grand-mère qu’elle n’a jamais rencontré.
Là, elle croise la route de Dace, un magnifique jeune homme aux yeux d’un bleu surnaturel qu’elle a rencontré auparavant… mais seulement dans ses rêves. Daire devra alors embrasser son destin de Soul Seeker…

Il sort le 14 février 2013 aux Editions Michel Lafon, 15,95€.

Mon avis:

Un roman captivant !

La plume de Alyson Noël est fluide, légère et addictive avec un style descriptif visuel. De ce fait, on est facilement immergé dans l’histoire, et tout se joue dans notre tête. L’atmosphère y est envoûtante et mystique. Le rythme n’est pas toujours rapide, mais on ne s’ennuie jamais. Au contraire, il se passe régulièrement quelque chose pour éveiller notre curiosité. L’auteure nous entraîne dans un scénario fascinant et sombre. Tout y est bien mené, c’est une très bonne entrée en matière, car il nous reste encore beaucoup à découvrir.

Alyson Noël, nous emmène dans un voyage spirituel où une lutte séculaire à lieu entre le Bien et le Mal, entre deux familles depuis des siècles.

Quant au monde que l’auteure a construit, il est riche, intrigant et original. Elle a été capable de mélanger la culture mexicaine et amérindienne de façon très créative (vortex, animaux totem, Dia de Muertes…). J’ai énormément apprécié cet aspect-là.

Parlons du récit.

Daire ,16 ans, vite une existence de nomade. Elle a grandi sur les plateaux de cinéma, car sa mère est une maquilleuse très renommée. Elle n’a jamais eu le temps de s’attacher aux endroits ou aux personnes. Alors que sa vie est calme, un soir, tout va basculer. Suite à de terrifiantes visions, les médecins la perçoivent comme une adolescente prisonnière de ses délires paranoïaques.

Mais sa grand-mère sait de quoi souffre sa petite fille et cela n’a rien à voir avec une maladie.

Dès lors, Daire part chez Paloma au Nouveau-Mexique pour affronter une réalité qui la dépasse, aux enjeux importants et un destin qui est tracé depuis bien longtemps par ses ancêtres.

En ce qui concerne les protagonistes, ils sont assez nombreux et variés de par leurs caractères et leurs cultures. Ils sont sympathiques et touchants chacun à leur manière avec leurs défauts et leurs qualités ainsi que les bons et les mauvais.

Toutefois, ils restent assez mystérieux, car ce premier opus se concentre surtout sur Daire.

Quant à notre héroïne, elle est forte, indépendante et ouverte. J’ai eu plaisir à la suivre dans son initiation pour apprendre à maîtriser son héritage, des pouvoirs puissants et mortels. C’est avec courage et dévotion qu’elle fera tout pour accepter son devoir et ses responsabilités.

Pour conclure :

« Chasseurs d’âmes, T1 » est un excellent livre mélangeant prophétie, chamanisme, démons agrémentés d’une touche de romance.

C’est une série palpitante et rafraîchissante qui est pour le moment très prometteuse. D’ailleurs, pour moi, c’est le meilleur roman d’Alyson Noël.

À ne pas louper pour les amoureux du genre !

2 réflexions sur “La chronique du roman « Les chasseurs d’âmes, tome1: destinés » de Alyson Noël

  1. kiwiriki 3 octobre 2014 / 09:35

    Ton avis me remotive à lire cette saga (pas de suite vu que j’essaye d’abord de finir un max de celles que j’ai commencées), j’hésitais parce que je n’avais pas beaucoup aimé la saga Eternels de la même auteur.

    • Fangtasia 3 octobre 2014 / 13:05

      franchement, je viens de finir le t et il est tout aussi bon ^^

Apporter une réponse à cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.