La chronique du roman « L’appel des Oubliés : Les nouveaux royaumes invisibles, tome 1 : L’héritier oublié » de Julie Kagawa

51eoecqh6xl-_sl500_

Essayez seulement de ne pas croire aux fées… Elles ne disparaîtront pas pour autant.
Je m’appelle Ethan Chase. Je veux juste être normal mais les fées, elles,
ne veulent pas se laisser oublier. Le seul moyen de me débarrasser d’elles pour de bon ? Pénétrer leur territoire et solliciter l’aide de la Reine du Fer, ma sœur. J’aurais préféré partir seul, ne révéler mon secret à personne. Mais Kenzie, la fille qui me fait rêver, s’est imposée dans l’aventure.
Je m’appelle Ethan Chase. Et je ne vivrai peut-être pas assez longtemps pour voir se lever le jour de mon dix-huitième anniversaire.

Il sort le 1 juin 2013 aux Editions Darkiss, 512 pages, 16,41€.

Mon avis:

Julie Kagawa a un style facile, enivrant accompagné de descriptions richement détaillées, mais qui n’alourdit pas le texte. L’ambiance est sombre avec un rythme soutenu. On est happé dès les premières pages. On va de rebondissements en révélations, c’est passionnant.

Quant à l’univers, ce fut un plaisir de replonger dans ce monde fascinant et terrifiant, que l’on a appris à apprivoiser et à aimer au fil des tomes de la saga « les royaumes invisibles ».

Pour ce qui est de l’intrigue, elle est simple, très agréable, bien construite avec une progression logique.

On débute une autre aventure avec une nouvelle génération de personnages, mais qui ne reproduit pas le schéma de la série précédente.

Parlons du récit.

Ethan Chase est le petit frère de Meghan, la reine de fer. On le rejoint treize ans après les derniers événements du « Prince exilé ». Ethan a bien grandi, il a 17 ans, seulement son existence est un enfer à cause des fées, car il est doté du don de double vue.

Son quotidien s’accompagne d’un sentiment perpétuel d’angoisse et de résignation. Les fées lui mènent la vie dure. De ce fait, il est constamment obligé de changer de lycée et a acquis une réputation de rebelle. Mais cette fois, il est bien décidé à les éviter et de repartir sur de bonnes bases.

Toutefois, malgré les règles qu’il s’est imposées, il se liera d’amitié avec Todd, un demi-phooka, et Kenzie, une jeune fille coriace et intrigante.

D’ailleurs, lorsque son ami se fait kidnapper par une nouvelle espèce de fée cruelle et perverse, il ne peut décidément pas rester les bras croisés. Pour le sauver, il devra retourner là où tout a commencé, l’endroit de tous ses cauchemars au Pays de Nulle Part. 

Dès lors, il se retrouvera au milieu des ennuis où l’émergence d’une nouvelle menace pèse sur la féerie.

En ce qui concerne les protagonistes, ils sont plaisants, touchants et hétéroclites. Ce melting pot de caractères est divertissant à suivre. De plus, on revoit Puck, Grim, Leanonsifhe, Bug, Meghan et son prince de glace. Certains sont égaux à eux-mêmes, d’autres on pris de l’assurance. 

On fait aussi la connaissance de kenzie. elle se voit accidentellement aspirée dans la vie chaotique d’Etahn. Et si, elle accepte si facilement ce qu’elle découvre, on comprend pourquoi un peu plus tard. Elle est perspicace, pragmatique et courageuse. D’ailleurs, elle est bien déterminée à briser les défenses d’Ethan pour accéder à son cœur. 

Quant à notre héros, il est abrasif, rude et fort. Il garde une rancœur et une amertume envers les créatures mythiques et sa sœur pour l’avoir abandonné. Mais au fil des pages, il relèvera ses propres défis, il y fera face avec ténacité et cessera de vire dans la peur, mais vivra tout court.

On rencontre aussi Kerrian que l’on avait aperçu furtivement dans « Le prince exilé », j’ai hâte d’en apprendre plus sur lui.

Pour conclure :

Julie Kagawa ne nous déçoit pas avec son excellent spin off. Ça se lit vite et c’est une bonne continuation de la série mère tout en ayant son originalité.

C’est obscur, enchanteur et romantique, tous les éléments sont là pour passer un merveilleux moment de lecture.

 

À noter : je pense que « L’héritier oublié » peut se lire indépendamment. Mais, je conseillerais tout de même de commencer d’abord par la saga « Les Royaumes oubliés » pour tout bien comprendre, et puis c’est tellement bon 😉

Apporter une réponse à cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.