La chronique du roman « L’instant précis où les destins s’entremêlent »de Angélique Barbérat

81st-WgyjbL._SL1500_

Une tache rouge sombre sur l’oreiller, juste sous les cheveux de sa maman morte sous les coups de son mari, le père de Kyle : voilà ce que le petit garçon a vu, à cinq ans… Comment peut-on vivre après cela ? Kyle se lance à cœur perdu dans la musique, que sa mère aimait tant… Vingt ans après le crime, leader d’un groupe rock à la mode, il est célèbre dans le monde entier. Mais inapte au bonheur.
Coryn, seule fille d’une fratrie de onze enfants, est tombée dans le piège ourdi par son père pour la sortir de la misère : épouser un homme riche, « fou amoureux » d’elle. Surtout fou. D’une jalousie maladive, d’une violence inouïe, il lui fait trois enfants et la coupe du reste du monde. Tous ses rêves se sont envolés.
Comment cette star internationale et cette prisonnière pourraient-elles se rencontrer ? Un accident de voiture va pourtant les réunir un instant, celui où les destins s’entremêlent. C’est suffisant pour qu’ils se «reconnaissent » sans bien savoir pourquoi et se laissent attirer dans une toile amoureuse tissée au jour le jour, malgré l’éloignement, la peur pour elle et, pour lui, l’emprise d’un métier dévorant. Parviendront-ils à vivre ce que leurs sentiments leur inspirent ?

Il sort le 16 janvier 2014 aux Editions Michel Lafon, 448 pages, 16,95€.

Mon avis:

Bouleversant !

Kyle, 5 ans, trouve sa mère morte. Elle a perdu la vie sous les coups de son mari…

En ce court laps de temps, elle lui aura transmis son amour de la musique. De ce fait, en grandissant avec sa rage et un passé traumatisant, il est devenu le leadeur d’un groupe de rock connu à travers le monde.

Coryn, 17 ans, vient d’une famille défavorisée, elle est la seule fille d’une fratrie de onze enfants. C’est une jeune femme douce, docile et effacée. La parfaite petite cendrillon qui rêve de trouver l’homme parfait, de faire des études et lire.

Mais son père en a décidé autrement. Il met un plan en route pour marier sa fille comme on conclut une affaire. La marier à Jack Brannigan, un bel homme, riche, élégant et poli. En somme, le gendre idéal où tout semble idyllique.

Toutefois, les apparences sont trompeuses. Une fois que Coryn vit dans sa prison dorée, ce dernier se transforme en monstre violent, tyrannique, jaloux et autoritaire. Il la coupe du monde, elle est isolée et subi coups et viols à répétitions, en silence…

Alors que l’on suit séparément ces deux êtres blessés, un jour leurs destins s’entremêlent.

Dès lors, une étincelle naîtra entre Kyle et Coryn qui chamboulera leur existence et leur donnera le courage, la force et l’espoir d’essayer de gagner leur liberté et trouver l’amour salvateur.

La plume de Angélique Barbérat est sublime, simple et envoûtante. Le récit est découpé en chapitres courts avec des points de vue alternatifs, ce qui donne une bonne dynamique. Une fois le livre commencé, il vous sera impossible de le lâcher tant il est captivant.

De plus, par son roman, l’auteure nous sensibilise sur un sujet délicat, mais toujours trop souvent d’actualité, la maltraitance conjugale (femme/homme) psychologique et/ou physique qui est perpétrée par leur partenaire.

C’est un récit ancré dans la réalité qui nous prend aux tripes. On est frustré de se sentir impuissant face à l’horreur que vit Coryn jour après jour.

Heureusement, Angélique Barbérat soulage quelque peu l’ambiance lourde en tissant autour de ce thème une sublime romance même si celle-ci est douloureuse.

L’intrigue est magnifiquement exécutée. Tout y est bien décrit avec justesse et cohérence. De surcroît, à travers ses mots, l’auteure parvient à nous faire ressentir les sentiments intenses et à nous faire vivre les différents combats et épreuves que nos héros traversent avec authenticité et simplicité.

On ne peut que s’attacher à eux et éprouver de l’empathie.

Pour conclure :

Angélique Barbérat nous offre un roman émotionnellement fort où amour, souffrance et bonheur se mélangent parfaitement.

C’est une histoire dense et terriblement émouvante porteuse d’un joli message d’espoir. Même si la vie devient un enfer, que celle-ci est loin d’être un fleuve tranquille, qu’elle apporte son lot de douleur, celle-ci vaut toujours la peine que l’on se batte pour elle et pour nos rêves. Car, elle nous donne des moments de joie qui méritent d’être vécus, même si c’est pour peu de temps.

 

Voici un roman qui émeut, fascine et qui effraye !

« L’instant précis où les destins s’entremêlent » est un livre qui ne peut pas et ne doit pas laisser indifférent.

 

À lire absolument, c’est un coup de cœur !

 

 

 

Petites infos qui me tiennent à cœur :

Une femme sur 10 est victime de violences conjugales (enquête ENVEFF 2001).

Une femme décède tous les 2,5 jours sous les coups de son compagnon (ministère de l’Intérieur 2008).

Telles sont les informations qui ont fait prendre conscience à l’opinion publique que la violence conjugale est un fléau social, un problème de société que les pouvoirs publics doivent prendre en compte.

Depuis 1992 La F.N.S.F. gère le service téléphonique national d’écoute « Violences Conjugales – Femmes Infos Services ». Depuis mars 2007, le service VCI répond au 3919.

C’est un numéro d’écoute anonyme. Ce n’est pas un numéro d’appel d’urgence. En cas d’urgence, appelez la police ou la gendarmerie, en composant le 17 (ou le 112 d’un portable, appel gratuit)

Quelques liens utiles :

http://memoiretraumatique.org/memoire-traumatique-et-violences/violences-conjugales.html#titre76-2

http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F12544.xhtml

http://www.solidaritefemmes.org/ewb_pages/l/le-3919-violence-conjugale-infos.php

 affiche-violences-conjugales-276x300

Apporter une réponse à cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.