La chronique du roman « Bienvenue à Nevermore, t1: La sorcière maudite » de Michele Bardsley

1956762_591367704295191_3865584371866285145_o

Lucinda Rackmore a vu ses pouvoirs paralysés par un cruel amant. Désormais sans défense dans le monde magique, elle décide de se rendre à Nevermore. Elle y recherche Gray Calhoun, le gardien de la ville, afin qu’il l’épouse et lui offre sa protection.

Il est sorti le 18 juin 2014 aux Editions J’ai lu, 7.40€.

Mon avis:

Le style de Michele Bardsley est agréable et entraînant. Le rythme est relativement rapide accompagné de quelques rebondissements et de scènes d’actions, le tout dans une atmosphère assez sombre.

Dans ce monde, il existe différente maison (Dragon, faucon, Requin, Loup, Soleil et Corbeau) qui sont la pour protéger la vie et maintenir l’équilibre entre le bien et le mal, la vie et la mort. Chaque maison a un Élu dont leur emblème est tatoué dans la chair des champions pour ne jamais oublier leur dessein. Mais les guerres inter-maison sont fréquentes, aux Élus de les défendre. En tout cas, l’univers est très intrigant, singulier et bien expliqué, notamment les origines de ce dernier.

En ce qui concerne la trame, elle n’est pas très originale. On plonge dans un complot démoniaque avec vengeance et soif de pouvoir. Toutefois, elle est relativement bien menée pour tenir le lecteur intéressé tout du long bien que certains côtés sont prévisibles.

Cependant, je déplore, par moment, la facilité dans lequel se déroulent les évènements et leur résolution. Il y a également, parfois, des petits côtés brouillon. De plus, l’aspect romantique du livre a été un peu décevant. Le héros change trop brutalement d’avis sur la jeune femme. Au premier abord, il la déteste, dix minutes plus tard il l’appelle « bébé », cherchez l’erreur ! Le démarrage et donc l’évolution de leur relation sont peu crédibles. Néanmoins, si l’on fait abstraction de ce point et qu’on se laisse porter, leur histoire est quand même plaisante.

Du côté des protagonistes, ils sont charmants même si peu développés. La vie de Gray Calhoum a basculé dix ans plus tôt lorsque sa femme la trahit. Blessé et honteux, il part vivre à Nevermore. Gray se renferme sur lui-même, il devient un gardien laxiste, ce qui rend Nevermore vulnérable à la mauvaise magie. Une personne est au courant de ce déséquilibre et est prête à tout pour en profiter et renverser le gardien.

D’ailleurs, l’arrivé d’une nouvelle habitant accéléra les évènements. Cette dernière n’est autre que Lucinda Rackmore, la petite sœur de l’ex-femme de Gray, maudite et traque vient demander de l’aide au gardien. Il est sa seule chance de survie.

Dès lors, ces deux âmes brisées vont essayer de retrouver foi en l’amour, faire fasse à leur passé douloureux et a un ennemi dangereux qui sème les cadavres sur sa route… J’ai eu plaisir à suivre leur enquête.

Quant à la galerie de personnages secondaires, ils sont agréables et mémorables. Certains sont réellement intrigants et ils apportent sans conteste de la richesse au roman.

Pour conclure :

Je fus agréablement surprise vu les avis plus que mitigée pour ne pas dire négatif que j’ai vu fleurir sur la toile. Certes, cette romance paranormale n’est pas exempte de défauts, mais on passe un bon moment, la mythologie est attrayante et certains caractères intéressants.

« Bienvenue à Nevermore » est une saga mélangeant suspense, mystère et passion avec une touche de magie. Le potentiel est présent à voir ce que donne la suite…

À noter que la série contient pour l’instant 3 tomes.

Apporter une réponse à cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.