La chronique du roman « Charley Davidson, T6 : Au bord de la sixieme tombe » de Darynda Jones

L813pM05nq3La plupart des filles y réfléchiraient à deux fois avant de se fiancer à Reyes Farrow… Mais Charley Davidson n’est pas comme la plupart des filles. Détective privée et faucheuse en formation, elle a tendance à semer la pagaille autour d’elle, surtout quand elle a bu du café.Son bien-aimé Reyes est certes le seul fils du diable mais il est aussi ténébreux, sensuel, sexy à se damner et tout ce dont Charley pouvait rêver. Malgré tout cela, quand elle met la main sur le fichier du FBI concernant l’enfance de Reyes,elle ne peut pas s’empêcher de l’ouvrir. Et ainsi, déchaîner les enfers.

Il est sorti le 5 décembre 2014 aux Editions Milady, 8.20€.

Mon avis:

On retrouve notre faucheuse préférée là où on l’avait laissée, pour partir dans de nouvelles aventures en compagnie de nos personnages que l’on a appris à aimer au fil des tomes.

Autant vous dire que ce sixième tome est aussi mouvementé et jouissif que ses prédécesseurs, tout en apportant des éléments nouveaux.

On retrouve une Charley typique avec plein de choses à régler, qui part dans tous les sens, accompagnée de son sens de l’humour unique, sarcastique et décalé.

Elle se retrouve avec un gars tout nu qui joue les passagers clandestins dans sa voiture, et  essaye de percer le mystère de Mr Wong, qui cache quelque chose de puissant. Elle aide également un homme qui a vendu son âme à un démon.
De plus, Reyes attend toujours la réponse de Charley. Une affaire d’enlèvement pourrait avoir un lien avec ce dernier et elle joue les entremetteuses avec Cookie et son oncle Bob.

Darynda Jones nous offre un opus qui va à cent à l’heure entre révélations et rebondissements. On ne s’ennuie pas une seconde. L’auteur nous apporte quelques réponses à nos questions, mais d’autres font leur apparition. Tout ça est loin d’être fini.

Néanmoins, la trame de fond progresse bien, le tout est mené par une plume vive et piquante.

En ce qui concerne les protagonistes, on revoit tous ceux des tomes précédents. Darynda Jones en dévoile un peu plus sur certains, notamment Reyes. Certains masques tombent. Tous les personnages évoluent et les pouvoirs de Charley grandissent. La relation entre Reyes et Charley prend un nouveau tournant qui va vous laisser sans voix. On passe du rire, aux larmes, à la combustion spontanée.

On fait également la connaissance d’un nouveau caractère très intrigant.

En outre, j’ai adoré le petit chapitre du point de vue de Reyes, j’en veux encore !

Pour conclure :

« Au bord de la sixième tombe » est une excellente suite. C’est un vrai plaisir de rejoindre le monde de Draynda Jones, c’est comme retrouver une bande de vieux potes. C’est divertissant et intense. J’adore cette saga, elle ne s’essouffle pas et chaque livre est unique.

L’attente va me paraître très longue jusqu’au prochain. Il faudra prendre son mal en patience surtout après un tel cliffhanger.

Bonne lecture !

672154

Apporter une réponse à cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.