La chronique du roman « Journal intime d’une duchesse, Tome 1 : Rose » de Karen Hawkins

61dMmyQwGLL

Qualifié de plus beau parti d’Angleterre, lord Sinclair a toujours pris soin d’éviter les demoiselles à marier. Mais lors d’un bal, un peu éméché, il n’a pas résisté au charme de la jolie Rose Balfour, une débutante bien plus délurée que les autres. Hélas pour lui, ce flirt s’est terminé par une cuisante humiliation en public. Quant à la petite peste, elle s’est volatilisée. Six ans plus tard, Sinclair apprend que sa grand-tante, la duchesse de Roxburghe, reçoit dans sa propriété écossaise sept de ses filleules, parmi lesquelles une certaine… Rose Balfour. Toutes affaires cessantes, il accourt. Enfin, il a l’occasion rêvée de se venger !

Il est sorti le 21 janvier 2015 aux Editions J’ai Lu, 7.40€.

Mon avis:

Lord Sinclair est une jeune homme séduisant et dragueur. Lors d’un bal, ce dernier est ridiculisé par Rose Balfour, un débutante. Six années plus tard, leur chemin se croise de nouveau chez la duchesse de Roxburghe : elle est la grand-tante de Sinclair et la marraine de Rose. Le jeune homme n’a pas oublié sa cuisante humiliation, ni les quolibets dont il a été victime dans la société depuis. Sinclair est bien décidé à se venger…

J’ai beaucoup aimé ce roman, et ce pour plusieurs raisons. L’histoire m’a beaucoup plu, et l’auteur a su y apporter une touche d’originalité en y intégrant une vieille duchesse manipulatrice et un couple de héros chamailleurs au possible.

Le récit est entrecoupé des quelques pages du journal intime de la duchesse de Roxburghe. Elle m’a fait pensé à Violet Crawley, comtesse douairière de Grantham, dans la série télévisée Downton Abbey. La duchesse est prête à tout pour parvenir à ses fins et j’ai adoré son côté espiègle.

 

L’auteur nous offre des personnages magnétiques avec de forts tempéraments. Vous vous en doutez, cela fera des étincelles. Le roman recèle de situations cocasses et drôles, avec des joutes verbales délicieuses qui m’ont fait sourire à plusieurs reprises. Comme le dit la duchesse de Roxburghe : leur principal point commun c’est la fierté, mais ce trait de caractère les écarte aussi loin de l’autre.

 

Rose Balfour est donc une des filleules de la duchesse. La mère de Rose est morte lorsqu’elle était enfant, son père s’est réfugié dans l’horticulture. Rose a donc du grandir plus vite pour s’occuper de la maison et de ses deux soeurs. Rose est une jeune femme impulsive et passionnée, tout comme Sinclair. Ils sont tous les deux prêts à relever un défi et n’aiment pas perdre.

Lord Sinclair, surnommé lord Sin (« sin » veut dire « péché » en anglais) est le petit neveu de la duchesse de Roxburghe. Ses deux parents sont morts dans un accident de voiture quand il avait dix-sept ans et est donc devenu chef de famille. C’est un gentleman orgueilleux et débauché. Il va se rendre fou tout seul à force de se mettre dans des situations impossibles, et la compagnie de Rose deviendra une vraie drogue pour lui. J’ai adoré le voir tomber sous le charme, lui qui était persuadé que Rose était la plus vile des créatures.

En conclusion, j’ai adoré « Journal intime d’une duchesse, tome 1 : Rose ». L’auteur nous offre un roman prenant, avec des héros hauts en couleurs. Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde et je vous recommande vivement ce roman si vous êtes friands de cette collection.

Le tome 2 met en scène une des deux soeurs de Rose, Lily, et il sort le 18 février. J’ai hâte de le lire !

Ecrit par Noémie

Apporter une réponse à cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.