La chronique du roman « Journal intime d’une duchesse, Tome 2 : Lily » de Karen Hawkins

61WQKkx5FWL

Après l’union de son petit-neveu et de sa filleule, la duchesse de Roxhurghe s’intéresse à Lily Balfour. Il faut aider cette pauvre fille à trouver un époux ! Et pourquoi pas le comte de Huntley, un veuf fortuné ? Ni une ni deux, notre marieuse organise une partie de campagne pour réunir les futurs tourtereaux. Lily, dont le père est criblé de dettes, vient justement de se résoudre à faire un riche mariage. Elle accepte l’invitation de la duchesse mais tombe follement amoureuse du prince de Wulfinski, un géant aux yeux verts, magnifique, et… désespérément pauvre. Le coeur ou la raison, qui l’emportera ?

Il est sorti le 18 février 2015 aux Editions J’ai Lu, 7.40€.

Mon avis:
Sir Balfour a emprunté une grosse somme d’argent a un voisin et est incapable d’honorer sa dette. Pour sauver sa famille, et éviter la prison à son père, Lily se décide à accepter l’invitation de sa marraine la duchesse de Roxburghe. Lily a un mois pour trouver un mari fortuné parmi les prétendants réunis par sa marraine. Au début, la chance est de son côté, mais sa rencontre avec un prince désargenté va venir tout compliquer.

J’ai beaucoup aimé l’histoire de ce second tome de la saga. Wulf fait tout pour séduire Lily et pour l’éloigner du comte Huntley, sur qui elle a jeté son dévolu. La pauvre jeune femme a bien du mal à faire triompher la raison et ne pas écouter son coeur. J’aurais aimé que l’auteure développe davantage les relations amicales entre Lily/Emma et Wulf/Huntley.
Les ficelles de la narration sont certes plutôt classiques, mais Karen Hawkins nous offre un récit pétillant, notamment grâce à ses personnages hauts en couleurs.

J’ai adoré le personnage de Wulf, prince d’Oxenburg. Il ignore tout des usages de la société anglaise, et à dire vrai, il s’en moque. Le jeune homme trouve que ses pairs sont coincés par toutes leurs règles de bienséance poussées à l’extrême. Wulf est déterminé et j’ai beaucoup aimé sa façon de courtiser Lily.
En revanche, j’ai été moins charmée par le personnage de Lily. Elle a bon fond et son dévouement envers sa famille est touchant. Toutefois, elle a un petit côté fade qui m’a un peu lassée au bout d’un moment. 

La duchesse de Roxburghe est toujours aussi pleine de ressources. J’adore son esprit rusé, sa bonté et son côté « manipulatrice l’air de rien ». On la voit aussi affronter une ennemie, la grand mère du prince. Leurs confrontations sont délicieuses.

Pour conclure, j’ai passé un très bon moment avec ce deuxième tome de la saga. Karen Hawkins nous offre une intrigue plaisante, avec un héros masculin excellent. J’ai hâte de voir ce que nous réserve la duchesse dans le troisième tome. 
Ecrit par Noémie
Publicités

Apporter une réponse à cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s