La chronique du roman « Meurtres en Alaska, T2 : a l’Etat Brut » de Martin Kat

9782811214708_org
L’homme est le plus dangereux des prédateurs…
 
Samantha n’aurait jamais cru rencontrer un amant comme Nick Brodie. C’est à Las Vegas qu’elle fait la connaissance de cet ancien policier aussi fort que fruste, qui a quitté son poste en Alaska. Et la nuit torride qu’ils ont passée ensemble a laissé a Samantha un souvenir inoubliable.
De retour au pays, Nick y invite la jeune femme; Le séjour se déroulerait sans encombre si Samantha et Nick ne se retrouvaient pas mêlés à une affaire de kidnapping et de meurtre. Impossible d’appeler la police – le couple est surveillé, et la vie d’une femme et d’un enfant est en jeu.

Il est sorti le 30 avril 2015 aux Editions Milady, 7.90€.

Mon avis:
À la suite d’une enquête qui l’a bouleversé, Nick Brodie a quitté la police il y a cinq mois. Grâce à son frère, il se décide enfin à prendre des vacances, direction Las Vegas. Nick rencontre Samantha Hollis dans le couloir de l’hôtel, alors qu’elle est en train de se faire ennuyer par un client aviné. Nick et Samantha passent ensemble un week-end superbe. Mais cette « parenthèse enchantée » a une fin. Samantha retourne chez elle, à Los Angeles, tandis que Nick retrouve sa vie en Alaska.
Leurs chemins vont de nouveau se croiser quelques semaines plus tard, dans des circonstances bien moins plaisantes. En effet, le jeune voisin de Nick vient de perdre son père, et ce dernier est sûr qu’il a été assassiné. Une fois qu’ils mettront les pieds dans cette histoire,  Samantha et Nick se retrouvent au beau milieu d’une enquête dangereuse.

L’intrigue de ce deuxième opus m’a beaucoup plu. On découvre les choses progressivement, en même temps que les personnages principaux. Au fil des événements, l’intrigue est plus complexe et plus dangereuse qu’il n’y paraît. « A l’état brut » est un roman prenant, qui m’a captivée jusqu’à la fin.  

Si j’ai reproché au premier tome sa rapidité au niveau de l’évolution de la relation entre les deux protagonistes, là j’aurais plutôt tendance à avoir trouvé que les choses allaient vraiment trop lentement entre Nick et Samantha. Au début ils sont tout feu tout flamme, et puis lorsqu’ils se retrouvent, on dirait presque que l’alchimie a disparue. C’est dommage, car ils forment un duo tout à fait charmant.

Nos deux héros sont très différents l’un de l’autre. Samantha est la parfaite citadine, tandis que Nick incarne à la perfection le mâle alpha des montagnes enneigées.
Samantha est certes une fille de la ville qui n’est pas habituée aux situations à risques, mais elle s’en sort vraiment bien. Elle n’est pas nunuche, et ne se transforme pas non plus en une super héroïne. Samantha est une jeune femme courageuse, à la personnalité crédible.
Nick est un homme comme je les apprécie dans les romans. Pour moi, c’est un macho dans le bon sens du terme. C’est à dire un protecteur adorable. Je l’ai trouvé vraiment chouette avec Samantha, avec le jeune Jimmy, et avec ses amis. Son instinct de flic leur sauve la mise plus d’une fois.

Pour conclure,  « A l’état brut » est un romantic suspense avec tous les ingrédients réunis pour passer un bon moment. L’intrigue est vraiment bien travaillée, et j’ai apprécié nos deux héros (même si j’ai été un peu déçue par l’évolution de leur relation). J’ai hâte de découvrir le troisième tome de la saga. 

Ecrit par Noémie
Publicités

Apporter une réponse à cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s