La chronique du roman « L’équation de l’amour et du hasard » de Jennifer E. Smith

81unE+mJHYL

Quelles étaient les probabilités statistiques pour que Graham et Ellie se rencontrent un jour ? Minimes, négligeables, voire nulles : Graham Larkin habite à Los Angeles, Ouest des Etats-Unis, tandis qu’Ellie O’Neill réside dans une petite ville du Maine sur la côte Est. Pourtant, un jour, Graham envoie par erreur un email à Ellie. Il n’en faut pas plus pour que les deux internautes commencent à échanger une série de messages drôles et touchants et, petit à petit, discutent de leur vie, leurs espoirs et leurs peurs. Mais le filtre virtuel permet aussi de cacher ses secrets… Ellie ignore que Graham est un acteur connu dans le monde entier et Graham ignore tout du sombre passé familial d’Ellie. Décidé à rencontrer la jeune fille pour tenter une relation dans le monde réel, Graham parvient à organiser son prochain tournage dans la petite ville d’Ellie. Mais est-ce qu’une star aussi connue que Graham peut réellement sortir avec une fille ordinaire comme Ellie ? Et pourquoi la mère d’Ellie veut-elle à tout prix éviter d’attirer l’attention médiatique ?

Il est sorti le 15 juillet 2015 aux Editions Le livre de poche jeunesse.

Mon avis:

De cette auteur, j’avais déjà pu lire La probabilité statistique de l’amour au premier regard, une romance jeunesse qui m’avait fait voyager et rêver. J’en avait gardé un très bon souvenir et je me suis enfin décidée à en lire un autre d’elle. Le premier qui m’est tombé entre les mains est L’équation de l’amour et du hasard. Pareil, c’est clairement une romance faite pour les adolescentes mais j’y trouve finalement mon compte également.

*

On pourrait reprocher à Jennifer E. Smith que ses histoires d’amour ne sont pas forcément très crédibles et c’est relativement vrai. Mais, en même temps, au vu de la tranche d’âge clairement visée, du genre littéraire, le lecteur ne peut pas non plus s’attendre à une intrigue ultra réaliste (même certaines des romances plus adulte ne sont pas forcément crédibles non plus). Cependant, quand je me plonge dans un roman de cet auteur américaine, je sais pertinemment que c’est pour passer un bon moment, sans me prendre la tête.

Elle réussit pourtant à toujours me happer dans son histoire d’amour. Quelque part, je retrouve mes jeunes années où je rêvais de belles histoires d’amour, le temps de quelques pages. Qui n’a jamais rêvé de recevoir un mail de sa star préféré ? D’apprendre qu’elle va tourner un nouveau film dans votre village perdu ? Jennifer E. Smith joue parfaitement avec les rêves et les désirs des jeunes adolescentes et ça fonctionne encore pour les jeunes adultes. Pour ma part, j’adore et il s’agit presque d’un petit péché mignon.

En effet, malgré quelques clichés, ce sont des histoires légères, qui se lisent rapidement. Les personnages sont relativement attachants et l’intrigue m’a un peu fait penser au film avec Tom Hanks et Meg Ryan, Vous avez un message. Il est toujours plus facile de discuter, de se confier, de se réinventer via messagerie qu’en vrai. Je ne dirai pas non plus que L’équation de l’amour et du hasard est un coup de cœur mais j’en garde tout de même un bon souvenir.

*

Il existe un deuxième tome qui est sorti au mois d’Avril. Il s’intitule Happy again. En revanche, je ne sais pas encore quand il sortira en France. Je le lirai avec plaisir.

Ecrit par Avalon

Publicités

Apporter une réponse à cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s