La chronique du roman « Le dernier brûleur d’étoiles » de Sophie Val-Piguel

le-dernier-bruleur-d-etoiles-ebook

À la suite d’un étrange cauchemar, la vie de Gwenvael bascule. Contraint de fuir l’orphelinat où il vit depuis toujours, le jeune homme tente de donner un sens aux mystérieuses paroles prononcées par le directeur de l’institut juste avant son départ : « Trouve Calypso ».

Lorsqu’il est attaqué par une horde d’hommes des bois et capturé par un redoutable guerrier, Gwenvael comprend qu’il a franchi les portes d’un autre monde. Et s’il n’avait pas toujours vécu à l’orphelinat ? S’il était Celui qu’ils attendaient tous ?

Il est sorti en 2015 chez France Loisir.

Mon avis:

Gwenvael, 16 ans, a toujours vécu à l’orphelinat des Ondes. Il ne connait rien de ses parents ni de ses racines. Un incident va le contraindre à fuir, avec pour seules paroles du directeur de l’orphelinat « trouve Calypso ». De quoi parle-t-il ? Il a beau chercher, il ne comprend pas, jusqu’à un matin où il se réveille entouré d’hommes armés et peu hospitaliers.

Gwenvael sent que quelque chose ne tourne pas rond. Il va alors découvrir un monde fantastique et luxuriant peuplé de créatures légendaires, monstrueuses et terrifiantes où une prophétie a décidé de sa destinée. Pourra-t-il réussir cette mission à l’enjeu capital que les étoiles lui ont confié ?

Le style de Sophie Val-Piguel est vraiment très agréable et addictif. J’ai été happée dès les premiers chapitres dans son récit épique. Une fois commencé, il vous sera difficile de le lâcher, malgré ses 856 pages.

Le rythme est soutenu. On ne s’ennuie jamais car l’auteur nous offre un grand nombre de rebondissements, de révélations et d’action,  avec un final explosif. C’est captivant !

En ce qui concerne son univers, il est riche, original et bien dépeint. On est totalement immergé dans ce monde sombre et violent, mais porteur d’espoir. D’autre part, j’ai adoré tout le folklore qui entoure les brûleurs des étoiles. C’est très intéressant et rafraîchissant.

Pour ce qui est de l’intrigue, elle est très bien menée. L’auteur n’a de cesse de nous suspendre même si la trame de fond est plutôt basique. En effet, il s’agit d’une lutte séculaire entre le bien et le mal, la Lumière et les Ténèbres. C’est assez brutal et obscur, mais Sophie Val-Piguel a su mettre des touches d’humour pour alléger le tout. De plus, j’ai adoré l’épilogue qui conclut parfaitement le récit. On sort très satisfait de notre lecture.

Du côté des protagonistes, ils sont plaisants, attrayants et complexes avec une bonne caractérisation. On en rencontre de nombreux, mais ils sont tous mémorables. Rien n’est bien défini, les bons peuvent être mauvais, et vice versa. Ils ne sont pas parfaits, ce qui les rend crédibles et humains.

J’avoue avoir eu une préférence pour Galahad, un seigneur maître d’armes, qui prendra Gwenvael sous son aile, même si cela ne sera pas souvent facile. J’ai aussi beaucoup aimé Joran, qui offre beaucoup à notre héros.

Ils seront des alliés précieux et c’est rare dans ce monde de soif de pouvoir et de trahison.

En tout cas, tous les personnages dont on fait la connaissance durant la quête de notre dernier brûleur d’étoiles apportent de la richesse à l’histoire.

Quant à Gwenvael, on ne peut que l’aimer. Au début très passif, il se révèlera être un bon combattant et quelqu’un de courageux. Certes, il ne fera pas toujours les meilleurs choix, et ces derniers seront parfois difficiles, mais il va apprendre et évoluer.

Pour conclure :

« Le dernier brûleur d’étoiles » fut une excellente surprise. Sophie Val-Piguel nous offre un récit d’héroic fantasy accessible à tous, passionnant, intense en émotions et action. C’est plein de sacrifices, de danger avec une pointe de romance.

Je ne peux que vous le conseiller. Sophie Val-Piguel mérite clairement son prix, c’est un auteur à suivre de très près !

À lire !

Publicités

Une réflexion sur “La chronique du roman « Le dernier brûleur d’étoiles » de Sophie Val-Piguel

Apporter une réponse à cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s