La chronique du roman « Miss pain d’épices » de Cathy Cassidy

51-W6y0nfAL

A l’école primaire, Cannelle était le bouc émissaire, celle que personne ne voulait avoir comme amie. Alors, à la rentrée de sixième, elle arrive au collège relookée et devient l’amie d’une fille cool. Depuis, elle tient son rôle de fille populaire à la perfection. Mais l’arrivée de Sam, un garçon décalé qui se moque du regard des autres, bouleverse tout. Cannelle craque pour lui, et c’est réciproque, mais sa meilleure amie le déteste. Cannelle réussira-t-elle à assumer ses sentiments, et surtout… à ne plus avoir peur d’être elle-même ?

Il est sorti le 9 octobre 2015 aux Editions Nathan.

Mon avis:

Je continue ma découverte des ouvrages de Cathy Cassidy. J’aime beaucoup ses courts romans qui ne prennent pas la tête. De ce point de vue, je ne suis jamais déçue. Miss Pain d’Epices est un livre qui se laisse lire facilement et rapidement. C’est l’ouvrage parfait pour les soirées cocooning, lors d’un petit coup de blues car il est juste adorable et plein de bons sentiments.

*

Mais, au-delà de ça, Cathy Cassidy évoque souvent les difficultés de l’adolescence. Elle évoque des thématiques diverses et d’actualité. Dans Cœur Vanille, par exemple, elle abordait le cyber harcèlement. Dans Miss Pain d’Epices, le lecteur peut retrouver des sujets chers au cœur de l’auteur comme la question des premiers amours, de l’amitié vraie. Ce sont des thèmes classiques au développement tout aussi classique.

Cependant, la thématique qui m’a le plus intéressé est la relation entre élèves et professeurs. Shannon, l’amie de Cannelle, tombe amoureuse du jeune professeur qui vient d’arriver dans leur collège. Elle fera tout pour qu’une romance entre eux voie le jour. Qui des deux commettra l’irréparable ? En connaissant l’auteur, la réponse peut sembler évidente car elle garde tout de même un côté très moralisateur dans ses romans, du style « il ne faut pas faire cela car voici les conséquences qui peuvent en découler ». Mais cela reste un raisonnement intéressant. Elle imagine des scénarios qui peuvent être possibles.

Un autre aspect du roman qui m’a énormément plu mais qui n’était pas forcément le point central de l’intrigue est le pouvoir des images et ce qu’une personne peut leur faire dire. Nous vivons dans une société où l’image règne en maître (incontesté). Les photos d’Instagram sont en grande quantité calibrées pour faire dire quelque chose. Un des personnages se prend pour un apprenti photographe et il apprendra à ses dépens qu’une photographie, selon le cadrage, peut dire tout autre chose que son message initial. Cela fait quelques lignes dans le bouquin mais j’ai trouvé cela percutant et vrai.

*

Toutefois, Miss Pain d’Epices, comme chacun des romans de Cathy Cassidy que j’ai pu d’ailleurs, ne fut pas un coup de cœur. Il y a toujours un petit point qui n’est pas parfait. Généralement, ce sont les personnages qui m’empêchent de pleinement apprécié le livre en question. Je n’oublie pas, non plus, qu’à la base, le public visé est avant tout un public fait de collégiens voire de lycéens. Ils doivent facilement s’identifier à Cannelle, par exemple, qui a beaucoup souffert lorsqu’elle était au primaire et qui s’est réinventée au collège. L’amourette entre elle et le nouveau trop cool qui est également musicien a de quoi les faire rêver.

Pour ma part, je les trouve un brin énervant, un peu trop mielleux. J’ai souvent eu cette envie de les secouer. L’héroïne m’a même paru un peu trop cruche par moment mais je me dis aussi qu’à presque 25 ans, j’ai oublié ce que ça faisait d’avoir 13 ans.

*

Cathy Cassidy signe ici un nouveau roman jeunesse adorable et efficace avec des thématiques intéressantes. Ça se laisse bien lire que j’en oublierai même les quelques défauts.Miss Pain d’Epices a la saveur d’un péché mignon que l’on s’octroie de temps à autre.

Ecrit par Avalon.

Publicités

Apporter une réponse à cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s