La chronique du roman « Hacker, acte 2: Fatales attractions » Meredith Wild

True blood addict

Entre eux, c’est le feu. Erica et Blake ne peuvent rester dans la même pièce sans se jeter l’un sur l’autre, au point qu’ils ont du mal à se concentrer sur leurs jobs respectifs ! Blake a peut-être une tendance obsessionnelle à tout contrôler qui agace Erica, mais il fait le maximum pour lui prouverqu’il l’aime vraiment. Non seulement elle a retrouvé son père biologique grâce à lui, mais il l’a aussi aidée à installer ses bureaux et à enfin ouvrir son site Internet consacré à la mode ! Mais le passé de hacker de Blake revient le hanter et s’immiscer entre Erica et lui. Son succès fait des envieux et un mystérieux génie de l’informatique se venge sur le tout nouveau site d’Erica…

Il est sorti le 16 septembre 2015 aux Editions Michel Lafon.

Mon avis:

J’avoue avoir eu du mal à rentrer dans le roman, même si le style de l’auteur est agréable.

Nous suivons l’histoire d’Erica et Blake. Elle développe son entreprise, mais la menace qui avait débuté à la fin du premier opus devient plus tangible dans celui-ci. De plus, d’autres problèmes viennent se rajouter tels que du chantage, de la trahison et le couple Erica/Blake connaitra des hauts et beaucoup de bas.

D’ailleurs, je trouve qu’il y a un peu trop de surenchère au niveau des malheurs qui touchent Erica, ce qui donne une intrigue un peu survolée. L’auteur ne peut décemment pas tout exploiter à fond et c’est dommage. Du coup, la trame perd grandement en qualité.

D’autre part, le côté dominant/dominé fait son apparition, bien que timidement. Néanmoins, je trouve que certaines scènes de sexe sont mal placées. On a l’impression que Mérédith Wild a mis du sexe car il en fallait et non pour que ça serve à la trame de son histoire.

En outre, on en découvre aussi un peu plus sur le côté sombre de Blake, mais ce n’est que la pointe de l’iceberg.

En ce qui concerne les protagonistes, Erica qui était forte devient quelqu’un de trop vulnérable et qui se laisse marcher sur les pieds. Je n’ai pas du tout apprécié cet aspect de sa personnalité. Autrement, les autres sont égaux à eux-mêmes. Blake est tout de même plus développé.

Pour conclure :

« Fatales attractions » a été une petite déception alors que j’avais beaucoup aimé l’opus précédent.

J’espère que le troisième tome sera meilleur.

À noter que la saga contient cinq livres et je vous avoue que ça me fait un peu peur. 😉

Publicités

Apporter une réponse à cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s