La chronique du livre « Le Grand Livre des Esprits de la Maison » de Richard Ely & Frédérique Devos

51GOnjG-eyL

Sans que nous le sachions, de nombreux esprits vivent tout autour de nous, au sein même de nos maisons. Des gnomes, auxiliaires précieux des fermes, rentrent le foin et prennent soin des bêtes. Des elfes, esprits bienveillants ou croquemitaines, se terrent dans les coins sombres de nos demeures, surveillant les faits et gestes de leurs habitants. Des fées et lutins jouent mille tours aux enfants, aux parents et grands-parents, chipant nos clés, déplaçant les objets avant de nous aider à les retrouver. Parmi toutes ces créatures du foyer, il y a encore les gardiens, les esprits des ancêtres, les âmes des anciens propriétaires des lieux : lares, leprechauns, brownies, banshees, servans, fantômes… Grâce à cet ouvrage magnifiquement illustré, vous découvrirez tout un petit monde dissimulé dans l’ombre de vos maisons, de la cave au grenier !

Il est sorti le 6 novembre 2015 aux Editions Vega.

Mon avis:

Voici un très bel ouvrage que nous offrent Richard Ely et Frédèrique Devos. C’est un livre grand format avec une couverture cartonnée et à l’intérieur du joli papier glacé en couleur.

P1050820

Dans ce livre, Richard Ely nous présente près de 900 créatures : les esprits gardiens de nos maisons (luntin, fantome, gabelin, ect…) issus des croyances et du folklore du monde entier (Écosse, Italie, Russie, Flandre…). On va les découvrir à travers des anecdotes, leurs légendes et leurs origines. Sur chacun, l’auteur nous donne leurs caractéristiques, l’étymologie, et nous explique les rituels pour s’attirer leurs faveurs ou s’en préserver. Car tous les esprits ne sont pas bienveillants.

P1050824

Le texte sur chaque créature est passionnant, riche avec des informations pertinentes. Ça se lit tout seul. J’ai adoré redécouvrir l’histoire de la fée des dents, des banshees, du croquemitaine et bien d’autres… Ainsi que de faire la connaissance de nouveaux tout aussi fascinants tels que Aitvaras (mauvais esprits), Arifa (esprit du bonheur) ou encore Augurielli (lutin espiègle). Il y a une grande diversité de créatures, certaines sont attachantes tandis que d’autres font froid dans le dos.

P1050823

De plus, de nombreuses illustrations en aquarelles toutes colorées au style singulier de Frédérique Devos viennent embellir les textes de Richard Ely. C’est un vrai plus et cela donne vie à ces êtres imaginaires.
P1050821

Pour conclure :

« Le grand livre des esprits de la maison » nous embarque dans un voyage magique dans le monde attrayant de ces esprits uniques, bienfaisants ou malfaisants, qui peuplent les légendes.

Un ouvrage à découvrir pour tous les amateurs du genre.

Publicités

Apporter une réponse à cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s