La chronique du roman « Près de moi » de Courtney Cole

prys_d10

La vie de Pax Tate se résume à trois choses : l’alcool, la drogue et les femmes. Pourtant, ces addictions dévastatrices sont pour lui un refuge, lui permettant d’oublier qu’il a non seulement perdu sa mère à l’âge de sept ans, mais qu’il n’est également aux yeux de son père qu’une intarissable source de déception. Une nuit, sa vie bascule quand, victime d’une overdose, il est miraculeusement sauvé par Mila Hill, une jeune photographe. De cette rencontre accidentelle naît bientôt une amitié, puis une passion sans limite… Or, pour mériter l’amour de Mila, Pax devra se surpasser, même si cela signifie affronter ses propres démons…

Il est sorti le 20 janvier 2016 aux Editions J’ai Lu.

Mon avis:

Pax est un bad boy tatoué, à tendance autodestructrice. Il gère ses problèmes en usant des femmes, de la drogue et de l’alcool.

Mais un soir où va aller trop loin, il sera sauvé par Mila. Une jeune femme belle et douce, l’opposé des femmes qu’il côtoie en temps normal. La situation est d’une telle intensité que cela va créer un lien entre eux. Pour la première fois, il se passera quelque chose en Pax. Elle apaise quelque chose en lui et bien qu’il soit certain d’être quelqu’un de nocif pour elle, il n‘est pas près de sortir de sa vie…

Sera-t-il capable d’affronter ses propres démons pour pouvoir avancer et avoir un avenir avec Mila ?

Quelle histoire vibrante à la fois dramatique et merveilleuse…

« Près de moi » est principalement axé sur Pax et sa guérison. L’intrigue est très bien menée et le rythme est parfait. Rien n’est laissé au hasard, tout est bien dépeint. On suit Pax qui va se battre avec force contre ses traumatismes avec l’aide de Mila. Elle est un rayon de soleil dans sa sombre existence. Mais leur histoire sera repli de hauts et de bas, oscillant entre la tendresse, la passion et le déchirement. C’est très intense émotionnellement. On rit, on pleure, et on frémit au côté de nos héros.

En ce qui concerne les protagonistes, j’ai toute de suite accroché à Pax car, comme Mila, on remarque sous ses airs de connard arrogant une grande vulnérabilité et solitude. C’est un personnage très complexe et plein de contradictions.

Quant à Mila, elle aussi a eu une blessure, mais la gère avec la peinture. Elle fera tout pour aider Pax. C’est une personne douce et perspicace. L’alchimie entre eux est vraiment parfaite. Leur relation se développe de manière plausible. Ils sont touchants et attachants. Toutefois, j’aurais apprécié que Mila soit moins constante et qu’elle ait un peu plus de caractère, qu’elle soit un peu moins gentille, ce qui l’aurait rendu encore plus crédible.

Pour conclure :

« Près de moi » est une très belle romance pleine d’espoir avec un parcours dur et houleux pour nous mener vers une fin parfaite. Le récit est émouvant, addictif et très bien écrit. J’ai été conquise, c’est un coup de cœur. J’ai hâte de lire la suite que se concentrera sur madison, la sœur de Mila.

À ne pas louper !

❤ ❤ ❤

Publicités

Une réflexion sur “La chronique du roman « Près de moi » de Courtney Cole

  1. Puy des Livres 28 janvier 2016 / 09:27

    J’avais très envie de le lire mais certains avis m’ont freiné. Je verrais bien un de ces jours.

Apporter une réponse à cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.