La chronique du roman « Avec tes yeux » de SIRE Cédric

91Am3ZFIwaL

Depuis quelque temps, Thomas fait des rêves atroces. D’épouvantables rêves qui le réveillent en sursaut et morcellent son sommeil qu’il a déjà fragile. Si ce n’était que ça ! Après une séance d’hypnose destinée à régler ses problèmes d’insomnie, il est en proie à des visions. Il se voit, à travers les yeux d’un autre, torturant une jeune femme… Persuadé qu’un meurtre est effectivement en train de se produire, il part à la recherche de la victime. Le cauchemar de Thomas ne fait que commencer.

Il est sorti le 8 octobre 2015 aux éditions Presses de la Cité.

Mon avis:

Ça faisait longtemps que je n’avais pas lu un roman de Sire Cédric, mais, grâce à Céline de True Blood Addict, j’ai pu découvrir son dernier roman.

Rien que la couverture nous laisse présager que l’histoire sera aussi sombre que les autres, et le résumé ne fait que confirmer cette impression.

Le récit s’ouvre sur une femme se faisant agresser par quelqu’un fasciné par ses yeux, puis nous enchainons avec la rencontre du héros, Thomas, victime d’insomnies. Alors qu’il tente l’hypnose, il se met à avoir d’atroces visions de meurtres, des visions qu’il ne comprend pas du tout, où il voit par les yeux de quelqu’un d’autre (le tueur).

On suit aussi l’amie de la femme agressée au début, agression dont personne n’est encore au courant. Nathalie est un jeune agent de police que tous tiennent à l’écart des opérations de terrain, y compris son père, membre de la SR, la section de recherches. Mais elle, elle sait que le meurtre de son amie est plus complexe que ce que ses collègues pensent, et que Thomas n’est pas forcément le tueur, peut-être un complice.

Le récit est un peu lent à démarrer, on ne s’attache pas vraiment à Thomas au départ, on ne sait rien de lui et on se demande où nous emmène l’histoire. En fait, tout le long de l’histoire Thomas reste en retrait pour nous. Certes, on suit ce qui lui arrive, mais on n’apprend pas vraiment à le connaitre.

Comme toujours chez Sire Cédric, certaines scènes sont très sanglantes et barbares, et je conseille aux âmes sensibles de peut-être s’abstenir. En tout cas, il vaut mieux ne pas lire ce livre juste après avoir mangé. Les détails sont là, la violence et le sang également.

À l’image des autres romans de Sire Cédric, l’histoire devient vite très étrange, bizarre même. On se retrouve avec un homme traqué par un flic, mais aussi par un tueur (conscient que notre homme a vu à travers ses yeux). Autant dire que Thomas est dans les ennuis jusqu’au cou, et que ça ne va pas en s’arrangeant au fil des pages.

Il n’y a pas une enquête policière au sens strict du terme, plutôt une recherche de réponses pour Thomas, qui se retrouve à collaborer avec l’agent Nathalie. Si Thomas veut comprendre ce qui lui arrive et arrêter le tueur qu’il voit œuvrer, Nathalie elle est sur le chemin de la vengeance : celle de son amie Lisa.

C’est troublant, sombre et inquiétant. On ne sait pas ce qui va nous tomber dessus et on craint le pire à chaque chapitre.

Concernant la fin, elle est totalement inattendue, digne d’un roman de Sire Cédric, sans aucun doute.

Toujours aussi grisant, je conseille vraiment l’univers de cet auteur, sans hésitation.

Karine N.

Publicités

Une réflexion sur “La chronique du roman « Avec tes yeux » de SIRE Cédric

  1. wilhelmina44 1 février 2016 / 20:53

    Un super Sire Cedric en effet, j’avais apprécié cette lecture également tout en passant très vite sur les scènes d’énucléation lol

Apporter une réponse à cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s