La chronique du roman « Beartooth Mountain, t3: Le piège de la montagne » de B.J Daniels

couv33682621

En haute montagne, au milieu d’une violente tempête de neige, le piège se referme… Morte de peur, Maddie Conner ne peut s’empêcher de se presser contre le shérif adjoint Bentley Jamison pour qu’il la protège de ses bras puissants. Et dire qu’à peine quelques heures plus tôt elle était furieuse à l’idée que ce New-Yorkais pur jus, fraîchement débarqué à Beartooth pour diriger le poste de police, ait insisté pour l’accompagner à la recherche de son berger disparu ! Désormais, pourtant, tout a changé. Car un tueur s’est lancé à leurs trousses, visiblement déterminé à ne pas les laisser regagner la vallée vivants… Maddie n’a aucune idée des raisons qui poussent ce malade à les traquer, mais ce qu’elle sait, c’est que, dans son malheur, elle a la chance d’être partie avec la bonne personne.  Car Bentley lui a promis qu’il était prêt à sacrifier sa propre vie pour la tirer de cette situation apparemment sans issue…

Il est sorti le 1 juillet 2015 aux Editions Harlequin.

Mon avis:

L’histoire se situe à Beartouth, dans les montagnes du Montana. Le Shérif adjoint Bentley Jamison est appelé au ranch de Maddie : l’un de ses deux bergers est absent et l’autre est traumatisé, couvert de sang.

Pour savoir ce qu’il s’est réellement passé, Bentley et Maddie n’ont pas d’autre choix que d’aller au campement d’estive afin de découvrir le fin mot de l’histoire. Plus ils avancent dans les montagnes plus cela va devenir dangereux et pas seulement à cause de la violente tempête de neige qui arrive…

Le style de B.J Daniels est agréable avec un rythme rapide. Pour ce qui est de l’intrigue, même si la principale se concentre sur Bentley et Maddie, deux autres trames font leur apparition. Tous les scénarios sont bien menés, même si cela demeure peu original. Ils vont converger à un moment donné. L’auteur insuffle assez de mystère, de suspense et de romance pour maintenir l’intérêt du lecteur.

En ce qui concerne les protagonistes, ils sont plaisants et bien dépeints. Maddie, cette femme coriace blessée par la vie, est touchante. J’ai beaucoup aimé l’évolution de sa relation avec Bentley, est douce et respectueuse. Quant à la galerie de caractères secondaire, ils sont riches. Ils ont un rôle important et ils apportent de la consistance au récit.

Pour conclure :

« Le piège en haute montagne » est un romantique suspense plaisant, bien que pas inoubliable. C’est divertissant et il vous fera passer un agréable moment de lecture.  

Publicités

Apporter une réponse à cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s