La critique du livre « Pirates, histoires vraies » de Dominique Le Brun

41al8YtuT3L

Le personnage du pirate est aujourd’hui désincarné, en passe de devenir une illusion à l’usage des enfants et des romantiques. Il est temps de retourner voir ce que cachent la légende et les interprétations anarcho-poétiques, à la découverte des hommes et des faits.
Dominique Le Brun a réuni six récits -témoignages vécus ou enquêtes – qui restituent la réalité nue. Il propose ainsi une expérience troublante : voyager en compagnie des criminels de la mer à travers le temps et l’espace. L’exaltation de la chasse, le face à face entre victime et bourreau, l’or, le sang et la peur… cette violence extrême qui court à travers les textes fait que le livre n’est pas à mettre dans les rayons jeunesse. Mais on y trouve encore et toujours, au-delà du pillage et du meurtre, le vent de l’aventure absolue, celle que portent les océans.

Témoignage d’un captif des Barbaresques (XVIe siècle) – Portraits de flibustiers, par un homme qui les a connus, OExmelin (XVIIe siècle) – Histoire de Jean Lafitte, par Georges Blond (début XIXe siècle) – La piraterie dans le Pacifique (enquête sur affaire de la Papeete, fin XIXe siècle) – Mémoires du « dernier corsaire », Lückner (1914-1918) – L’affaire du Ponant, témoignage du skipper du bateau (2008). L’anthologie est composée d’extraits d’ouvrages.

Il est sorti le 14 avril 2016 aux Editions Omnibus

Mon avis:

Dans ce livre, Dominique Le Brun nous fait voguer aux côtés de pirates sanguinaires à travers les âges (17e siècle à 2008) et les contrées. Nous découvrons les aspects tragiques et sordides de leur vie, leur évolution au fil des siècles, ainsi que les portraits croisés d’hommes ou de femmes prisonniers de ces derniers.
Dominique Le Brun nous fait découvrir six histoires vraies de pirates, toutes plus passionnantes les unes que les autres, mais qui vous feront frémir. Ce qui est paradoxal, car ces pirates ont toujours fasciné le monde, et pourtant on est loin du capitaine Jack Sparrow. D’ailleurs, ils sont souvent mieux perçus que leur victime… Je crois qu’il y aurait de quoi débattre.

Le style de l’auteur est très agréable, on tourne les pages avidement, malgré le fait que ce beau pavé fasse 662 pages. On est captivé du début à la fin, complètement immergé dans ces aventures et batailles épiques. Néanmoins, j’ai un petit bémol à souligner. Par moments, j’aurais aimé un lexique pour le vocabulaire spécifique concernant tout ce qui touche les pirates et bateaux. Cela m’aurait aidé à encore mieux cerner ce monde pour la néophyte que je suis. De plus, une petite carte au départ de chaque chapitre aurait permis de mieux visualiser leurs nombreux déplacements en mer. Certes, mes revendications restent minimes, mais cela aurait apporté un véritable petit plus.

En bref, je recommande chaudement cet ouvrage instructif, pour les amoureux des pirates qu’ils soient néophytes ou non dans ce domaine. C’est toujours intrigant, passionnant et effrayant ces histoires de pirates qui sillonnent encore nos mers…

200

Publicités

Apporter une réponse à cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s