La chronique du roman « Dragonfury, t4 : furie de désir » de Coreene Callahan

couv9636638

Torturé, réduit en esclavage enfant, Wick est le plus sauvage des Nightfury, refusant de se lier à qui que ce soit. Il accepte pourtant de sauver J.J. Solares, humaine injustement emprisonnée, et de la ramener à sa famille. Hospitalisée après avoir été agressée par un garde, J.J. a perdu tout espoir. Mais la rencontre avec Wick fera tout basculer : J.J. est persuadée qu’elle a rêvé son sauveur, tandis que Wick est ébranlé par l’attirance qu’il ressent envers elle. Chacun tente de se remettre des violences subies, mais la guerre entre dragons qui fait rage autour d’eux les forcera à choisir entre leur peur ou leur amour…

Il est sorti le 26 août 2016 aux Editions Milady.

Mon avis:

Dans cet opus, nous suivons le solitaire, le mystérieux et dangereux Wick.

Wick est bien décidé à payer sa dette envers Mac pour avoir sauvé la vie de Venom. Dès lors, il se propose d’aller chercher Jamison Jordan Solares, la sœur de Tania, qui est en danger.

Sa mission : il doit la faire sortir des soins intensifs et la protéger durant le trajet jusqu’à Black Diamond pour la remettre à Mac. Un plan simple et parfait.

Mais voilà, rien ne va être facile. Leurs ennemis, les Razorback, sont présent et Wick, lui qui ne supporte pas de toucher et d’être touché ressentira une connexion instantanée, illogique et puissante avec Jamison. Et, pour la première fois, il éprouve l’envie d’être touché et de toucher. Cela va profondément ébranler notre héros. Sera-t-il capable de combattre ses démons pour avoir le droit de connaître le bonheur ? Et Jamison, pourra-t-elle à nouveau faire confiance à un homme après son passé ?

J’ai adoré cet opus, je crois que c’est l’un de mes préférés. Le rythme est rapide et le récit est riche. L’intrigue de fond s’étoffe et devient plus complexe avec le complot d’Ivar et de Nian. Il y a des alliances inattendues, après à savoir si elles sont bonnes ou non, on le saura plus tard…

De plus, de nouveaux personnages font leur apparition en offrant leur lot de rebondissements et de révélations. De nombreux scénarios sont mis en place à savoir où cela va nous mener…

En ce qui concerne la romance, elle est un peu plus en retrait que sur les tomes précédents, mais elle n’en est pas moins intense. Au contraire, m’auteur a su tout bien doser. Ce qui nous donne une histoire attrayante.

Pour ce qui est de Wick, l’auteur nous donne toutes les cartes pour le comprendre. Que ce soit sa relation particulière avec Venom, son caractère ou sa façon d’agir. C’est un guerrier féroce, redouté, mais respecté par ses frères. Mais derrière tout cela se cachent de lourdes blessures émotionnelles. Il est fascinant de voir comment Jamison, qui est également brisée, arrive à changer Wick. Ils sont parfaits l’un pour l’autre. Tous deux ayant un passé traumatique, ils peuvent comprendre les incertitudes et la douleur de l’autre.

Pour conclure :

« Furie de désir » est une très bonne suite avec du suspense, de l’action et de la romance. On ne s’ennuie pas et l’on ne s’en lasse pas. J’ai hâte de découvrir le prochain tome qui se concentre sur Venom.  

Publicités

Une réflexion sur “La chronique du roman « Dragonfury, t4 : furie de désir » de Coreene Callahan

  1. Le Boudoir de Julie 10 octobre 2016 / 10:22

    Bonjour bonjour !

    Oula oula, va falloir que je me dépêche de dévorer le tome sur Mac pour enfin pouvoir m’attaquer à Wick… Depuis le premier tome il m’intéresse ce personnage ! Ta chronique à finit de m’achever ah ah ! 😀 Contente de lire qu’il est aussi bon que les précédents tomes ! 🙂

Apporter une réponse à cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s