La chronique du roman « Les dames du lac »de Marion Zimmer Bradley

81rsthz01kl

La légende du roi Arthur et des chevaliers de la Table ronde à travers le destin de ses principales héroïnes : Viviane, la dame du lac grande prêtresse d’Avalon, Ygerne, mère d’Arthur, Guenièvre, son épouse, Morgane la fée, etc.

Il est sorti le 25 mai 2016 aux Editions Pygmalion.

Mon avis:

Le roi Arthur est un personnage intemporel, magique, mystique, qui amène avec lui bon nombre de personnages fascinants : Guenièvre, Lancelot, Mordred, Morgane, Galaad, Perceval, Merlin… etc. Sur le sujet, j’ai déjà lu il y a quelques années « La légende du roi Arthur et des chevaliers de la table ronde » de Jacques Boulenger, qui a été une très belle découverte.

Je voulais découvrir « Les dames du lac » depuis plusieurs années, et cette réédition en intégrale a été l’occasion de craquer 🙂 Marion Zimmer Bradley est une auteure très appréciée et je comprends désormais pourquoi. Sa version de la légende arthurienne m’a beaucoup plu.

L’auteur nous offre une intrigue certes un peu lente, mais très plaisante. Marion Zimmer Bradley prend le temps de nous présenter tous les personnages de la légende et de nous offrir une intrigue aux multiples facettes. Complots, trahisons, manipulations, amour, chevalerie, druidisme, christianisme, conflits politiques, les guerres…etc. Autant d’ingrédients qui font de cette saga une vraie pépite !

La seule chose que je regrette, c’est que tous les points de vues soient féminins. C’est certes une approche intéressante, mais il nous manque certains aspects de l’histoire qui m’auraient, je suis sûre, beaucoup plu. Par exemple des scènes de combat au front contre les Saxons, ou les passages d’état de siège. 

Outre ce petit bémol, le moins que l’on puisse dire est que maîtrise Marion Zimmer Bradley l’univers qu’elle a mis en place. De plus, elle nous propose des personnages forts, diversifiés, intéressants. Même ceux que j’ai détestés (Guenièvre l’égoïste complètement tarte, ou Lancelot que je trouve trop benêt) apportent leur pierre à l’édifice et contribuent à faire de cette histoire quelque chose d’exceptionnel et original. Mes personnages préférés sont : Morgane (qui est très présente et que l’on voit évoluer), Viviane, Morgause et Kévin le barde (il a quelque chose de particulier je trouve).

En conclusion, « Les Dames du Lac » est une très belle aventure que j’ai adoré lire. Telle une fresque romanesque, on retrouve chaque personnage de la légende Arthurienne dans une intrigue politico-religieuse prenante. Je conseille cette lecture à tous les fans du genre ou à ceux qui veulent découvrir cette période mythique sous un angle différent. 

Ecrit par Noémie

Publicités

Apporter une réponse à cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s