La chronique du roman « Noirs démons, T1 : Tout ce qui brûle » de Suzanne Wright

51cefdGQO0L._SX307_BO1,204,203,200_
Membre d’un repaire de démons mineur, Harper Wallis mène une vie plutôt simple si l’on ne tient pas compte de sa famille haute en couleur. Tout bascule lorsqu’elle découvre que son ancre, le seul démon capable de l’arrêter lorsqu’elle laisse libre cours à sa rage, est Knox, l’un des démons les plus puissants au monde.
Knox est bien décidé à l’obliger à admettre qu’ils sont liés et à l’entraîner dans son lit. Il est prêt à tout pour la garder auprès de lui et la protéger contre ceux qui voudraient l’utiliser contre lui. Harper n’est pas sûre de vouloir l’un ou l’autre, mais elle n’est pas pour autant du genre à battre en retraite lorsque le danger rôde, que la menace pèse sur elle… ou sur lui.

Il est sorti le 21 avril 2017 aux Editions Milady.

Mon avis:

Harper Wallis est une jeune femme qui tient un salon de tatouage et qui est née avec des pouvoirs démoniaques qu’elle n’avait pas demandés. Ces derniers sont assez uniques, tout comme la jeune femme. Donc quand elle s’en sert devant Knox Thorne, le Grand Maître de la cité souterraine, elle attise sa curiosité, ce qui arrive rarement.

Mais ce qu’il n’avait pas prévu c’est que cette jeune femme est son Alter ego, son âme sœur. Cette fille lui est destinée et son devoir est de la protéger, mais Harper est loin de partager son point de vue. Knox est réputé pour être un démon, un play boy dangereux qui vit selon les règles. C’est beaucoup trop de complications pour Harper et elle fuit les complications. Mais lorsque certaines personnes tentent de tuer Harper, la donne change et Knox est bien décidé à faire partie de la vie de cette petite démone…

Suzanne Wright m’a séduite avec son style dynamique et efficace à l’humour détonnant. Le rythme est rapide et entraînant. On ne voit pas les pages défiler sous nos doigts. C’est très addictif, l’auteur allie avec facilité action, romance et suspense.

Pour ce qui est de l’univers, il est correctement construit, intéressant même si l’on demeure assez en surface. On découvre les luttes de pouvoir entre différentes castes et sortes de démons (vampire, elfe, succube…), de la magie noire ainsi que le lien qui unis les alter ego leur code et leurs exigences.

En ce qui concerne la romance, elle est relativement prévisible, mais bien exécutée, servie par un couple sauvage et indomptable qui va apprendre l’art du compromis. On se laisse prendre au jeu. Cependant, j’ai un petit bémol sur les scènes de sexe. Elles sont trop rudes, sans sentiments et avec peu de respect pour la personne. Le côté trop dominant du héros ne m’a vraiment pas plu. Mais heureusement, les scènes s’espacent au fil des pages pour notre plus grand bonheur…

Quant à la trame secondaire, qui concerne l’enquête sur ceux qui veulent du mal à Harper, elle apporte son lot de rebondissements et de révélations. Elle offre un petit plus non négligeable au récit. Suzanne Wright a su retenir mon intérêt du début à la fin.

Du côté des protagonistes, ils sont hauts en couleurs, bien développés et faciles à aimer. Harper a du mordant et elle est courageuse, loyale et un brin têtue. Elle mettra la vie de Knox sens dessus dessous, lui qui aime tout contrôler. Le sang froid de ce dernier sera mis à rude épreuve. On a plaisir à les voir évoluer, apprendre à se faire confiance et s’apprivoiser. Du côté des personnages qui gravitent autour d’eux, ils sont intéressants et sympathiques. J’avoue avoir beaucoup aimé Lucifer, même si on le voit peu.

Pour conclure :

« Tout ce qui brûle » est une romance paranormale divertissante avec une bonne dose d’action, de désir et d’humour servie par des caractères affirmés. Je lirai la suite avec plaisir.  

Publicités

Apporter une réponse à cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s