La chronique du roman « Jeu d’inconscience » de Jennifer L. Armentrout.

71NRYk8xCCL

La vie de Jillian Lima a été littéralement bouleversée lorsque Brock, son amour d’enfance, l’a quittée, le soir même où un inconnu armé l’a menacée. Après six années passées à vivre au milieu de souvenirs plein de douleur et de regrets, Jillian se décide à reprendre sa vie en main. Elle vient de décrocher un job dans l’école d’arts martiaux de son père et accepte un premier rencart. Mais, contre toute attente, Brock resurgit dans sa vie, plus beau que jamais. Parviendra-t-elle à lui faire de nouveau confiance ?

Il est sorti le 7 mars 2018 aux Editions J’ai Lu.

Mon avis:

Le monde de Jillian a basculé en l’espace de quelques heures. La même nuit, lorsque Brock lui brise le cœur, elle se fait agresser, ce qui lui laisse des séquelles physiques et psychologiques. Depuis, six ans ont passé. Elle a toujours vécu au jour le jour, dans une routine assez ennuyeuse. Mais en acceptant l’offre de travail de son père, elle tente de recommencer à vivre normalement. Mais c’était sans compter sur la réapparition soudaine de Brock. Jillian n’est plus la même fille qu’avant et elle refuse de revenir à la façon dont les choses étaient entre eux. Mais Brock est bien décidé à faire partie de sa vie et il ne laissera pas passer six autres années sans elle à ses côtés. Jillian sera-t-elle capable de lui donner une seconde chance ?

Le style de Jennifer L. Armentrout est toujours aussi agréable et plein d’émotions. L’auteure nous offre une belle romance de seconde chance, d’acceptation de soi et de pardon. La romance se développe lentement et de manière tout à fait crédible vu le passif de nos deux héros. Il y aura des hauts, des bas, des moments doux, de rire, mais aussi d’altercation.

En ce qui concerne les protagonistes, ils sont touchants, attachants et humains. Un lien très fort les unit même s’il y a eu cette rupture de six ans, ils ne peuvent pas oublier leur passé commun. Tout doucement, au contact de l’un et de l’autre, ils vont trouver la force de faire face à leurs démons personnels et d’aller de l’avant pour trouver l’amour et la paix.

Leur alchimie et leur histoire ont fait d’eux un duo merveilleux. Néanmoins, j’aurais apprécié avoir le point de vue de Brock, cela nous aurait permis de mieux le cerner. Autrement, je suis contente d’avoir revu tous les autres personnages que nous avions rencontrés dans les tomes précédents et de voir leur évolution.

Pour conclure :

Jennifer L. Armentrout m’a une fois de plus séduite avec « Jeu d’inconscience ». C’est une histoire envoûtante, intense et addictive qui clôt parfaitement cette saga géniale.

jaibloguepourelle

Publicités

Publicités

Apporter une réponse à cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.