La chronique du roman « L’inconnu d’Halloween » de Marie Harte

61ORTo5OxdL

« Tu es la reine des pantouflardes. Viens à cette fête, et trouve-toi un mec !  » Défiée par son frère de quitter son canapé et son legging, Sadie décide de l’accompagner à la soirée d’Halloween et, quitte à se lâcher, de s’y lâcher vraiment. C’est en princesse viking, masquée, et sans aucune inhibition qu’elle se laisse séduire dans l’ombre par le plus hot des diables. Mais tout a une fin, et elle se sépare de l’inconnu sans même avoir vu son visage. Impossible de renoncer à lui si facilement. Seulement, comment et où retrouver celui dont on ne connaît que les mains brûlantes ? Faudra-t-il attendre le prochain Halloween et compter sur le hasard pour croiser de nouveau l’inoubliable démon ?

Il est sorti le 17 octobre 2018 aux Editions J’ai Lu.

Mon avis:

Lorsque son frère a persuadé Sadie d’assister à une fête costumée un peu avant halloween, elle ne se doutait pas qu’elle allait tomber sous le charme de satan. Mais son diable s’avère être Harrison Blackstone dit « Gear ». Star déchue de l’émission de téléréalité très populaire : Motorcycle Madnezz, prise dans la tourmente. Sadie a une vie très tranquille, elle est pantouflarde et elle adore travailler avec son frère et sa sœur dans leur entreprise de restauration. Va-t-elle laisser rentrer cet homme qui pourrait bien bouleverser sa petite vie sans complications ?

Le style de Marie Harte est agréable et prenant. La romance est bien menée et assez rafraichissante grâce à ses personnages. En effet, Sadie a un tempérament de feu, elle a le sens de la répartie, elle n’a pas sa langue dans sa poche et assume pleinement sa sexualité. Mais derrière cette femme forte se cache un soupçon de vulnérabilité.

Harrisson est irritable, borné et maussade, mais derrière ses airs de gros dur, se cache un homme responsable, tendre et drôle.

Leur duo fonctionne bien, car ils se ressemblent en bien des points, ils sont antisociaux et tous deux ont des blessures du passé qui les empêche se s’engager. Mais en même temps ils se complètent de façon merveilleuse. Leurs dialogues sont savoureux, francs et sans détour, cela nous fait souvent sourire. Toutefois, j’ai trouvé que cela manquait par moment de tendresse et de douceur. Il y a beaucoup de sexe au départ, heureusement cela se transforme en quelque chose de plus profond avec l’apparition de sentiments forts. Tous deux devront faire face à leur peur pour faire une place pour l’autre dans leur cœur.

Ils sont entourés d’une galerie de personnages hauts en couleurs et un peu farfelus. La famille et les amis ont une grande place dans ce récit et seront un soutien indéfectible pour nos héros.

Pour conclure :

« L’inconnue d’Halloween » est une comédie romantique sur le thème d’halloween divertissante et amusante, pleine de pep’s et d’émotions. 

Publicités

Apporter une réponse à cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.