La chronique du roman « RESTE AVEC MOI  » de Jessica Warman

Quand la perfection et la beauté cachent une terrible vérité.

Elizabeth menait une vie de rêve. Presque parfaite…
Le jour de ses 18 ans, elle meurt brutalement.
Meurtre ou accident, qui pourra le découvrir ?
Une seule personne : Elizabeth elle-même…

Il est sorti le 5 avril 2012 aux Editions Territoires, 480 pages, 17,50€.

Lire un extrait.

Mon avis:

Un roman émouvant !
 
Jessica Warman a une plume harmonieuse, poétique, riche et sobre, ce qui donne de la profondeur au récit. On est attiré dans l’histoire dès les premiers chapitres, cela est très addictif. L’atmosphère est pesante et angoissante, tout au long du livre, jusqu’à la conclusion tragique et troublante. De plus, l’intrigue est habillement menée et construite entre flashbacks et temps présent, ce qui produit une bonne dynamique. L’auteure nous entraîne dans un tourbillon d’émotions intenses, où l’on suit l’héroïne dans une spirale infernale qui la pousse tout droit vers l’enfer. Jessica Warman nous distille avec parcimonie des indices nous permettant, en même temps que son héroïne Liz, le livre étant rédigé d’un point de vue interne, de découvrir ce qu’il s’est réellement passé la nuit où elle a trouvé la mort. On va de rebondissements en révélations, par moment surprenants, même si certains passages demeurent assez prévisibles. On s’aperçoit que l’existence de Liz est un authentique labyrinthe pour pouvoir accéder à la vérité. D’ailleurs, on voit qu’elle a beau être belle, riche et populaire, sa vie n’est faite que de mensonges, de trahisons, de jalousies, de souffrances et, heureusement, d’un peu d’amour. Du reste, Jessica Warman parle de sujets lourds tel que le décès, la drogue et les troubles alimentaires, avec simplicité et pudeur.
En ce qui concerne les protagonistes, ils sont complexes, touchants et attachants, bien qu’au début on les perçoit prétentieux, superficiels et vaniteux. Mais au fil de notre lecture, on constate que Liz s’est forgé une carapace, qu’elle aime tout contrôler et, qu’en fait, c’est une jeune femme vulnérable et humaine et que, comme dit le dicton, « l’argent ne fait pas le bonheur ».
« Reste avec moi » est un récit où les parents et les adolescents sont imparfaits, qui ne font pas forcément les bons choix, et qui essayent de faire de leur mieux pour vivre avec, tout en sauvant les apparences. En outre, l’auteure a fait un travail remarquable sur les différents caractères et sentiments des personnages, elle a très bien su retranscrire leurs détresses, leurs douleurs et les raisons les poussant à agir de la sorte.
 
Pour conclure :
 
« Reste avec moi » est un roman qui vaut la peine d’être lu avec des rôles forts et denses, ainsi qu’une intrigue réaliste avec une touche de fantastique. Jessica Warman nous entraîne dans un univers de secret, de convoitise et de manipulation, où notre héroïne devra affronter ses pires cauchemars pour remettre en place les pièces du puzzle de sa mort. C’est un livre captivant et nous le recommandons à ceux qui aiment les romances, les histoires de fantômes et de rédemption. 
Publicités

6 réflexions sur “La chronique du roman « RESTE AVEC MOI  » de Jessica Warman

  1. Lucy Gray 15 juillet 2012 / 21:37

    Tu es très enthousiaste! J’aurais souhaité avoir autant aimé ce livre que toi.

    • Fangtasia 16 juillet 2012 / 08:06

      Comme quoi, tous n’avons pas les même goût 😉
      Et heureusement sinon le monde serais triste .

      • Lucy Gray 16 juillet 2012 / 13:25

        Ce serait quand même génial d’aimer tous les livres qu’on a lu, ça nous donnerait moins l’impression de parfois perdre son temps.

      • Fangtasia 17 juillet 2012 / 13:09

        C’est sûr, pour certains je me suis vraiment vraiment ennuyer et pourtant le résumé et les couves sont attrayante.

  2. rh0swen 15 juillet 2012 / 23:29

    En tout cas ça me donne envie de le lire ! Et j’aime beaucoup la couverture 🙂

  3. Aïssa 15 décembre 2012 / 17:26

    Moi, j’ai trouvé ce lire vraiment captivant du début la fin. il est vraiment super, c’est à lire!!

Apporter une réponse à cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.