La chronique du roman « Fille d’Hécate, tome 1 : La voie de la sorcière » de Cécile Guillot

 

Je croyais n’être qu’une étudiante ordinaire et sans doute trop renfermée. Et puis, il a eu cette expérience étrange, la découverte de mon don… Maintenant je dois apprendre à m’accomplir en tant que sorcière, développer mes pouvoirs et trouver ma place en ce monde. Tout aurait-été parfait s’il n’y avait pas eu ces cauchemars et ces malaises. Quelqu’un cherche à me nuire ! Mais qui pourrait bien me harceler ainsi ?
Et, pour ne rien arranger, j’ai aussi un mémoire à écrire pour valider ma dernière année de psycho. Ma vie n’est vraiment plus de tout repos ! »

Maëlys nous ouvre les portes d’un univers étrange et déroutant, celui de la Wicca. La quête spirituelle qui est sienne va l’exposer à des menaces insoupçonnées. Surtout que le destin pourrait bien placer sur son chemin, les clés qui l’aideront à résoudre les mystères d’une existence parsemée d’ombres… Car, une sorcière peut-elle s’épanouir coupée de ses racines, ignorante d’un passé dont pourrait dépendre l’avenir ?

Il est sorti en juillet 2012 aux Editions du Chat Noir, 144 pages, 11,90€.

Mon avis:

Un roman sympa !

La plume de Cécile Guillot est fluide et légère. La lecture se veut plaisante et attractive. L’atmosphère y est mystérieuse et par moments sombre. Le rythme est rapide même un peu trop, ce qui nous donne une impression de survoler le récit, de rester à la surface. Toutefois, on a apprécié l’intrigue qui est agréable et bien construite. L’auteure nous initie à l’ univers complexe de la wicca, cette magie féminine et en harmonie avec la nature. On sent que Cécile Guillot maîtrise le sujet et sait le rendre passionnant. On s’aperçoit que l’on en est qu’au balbutiement et l’on a hâte de plonger un peu plus dans cette sorcellerie.

En ce qui concerne les protagonistes, ils sont charmants et énigmatiques, mais ils demeurent flous. On reste avec beaucoup de questions sans réponses et c’est assez frustrant.

Maëlys, une jeune étudiante en psychologie, découvre qu’elle a des talents peu ordinaires. Dès lors, un nouveau monde fabuleux et déconcertant lui ouvre les bras. Mais une ombre malfaisante plane au-dessus d’elle et le danger devient de plus en plus présent.

On va suivre Maëlys, qui fait ses premiers pas dans la pratique ésotérique avec sortilège et rite. Néanmoins, on déplore que tout ce passe trop vite et trop simplement. Les révélations sont rapides, ce qui enlève un peu du suspense, et c’est dommage.

Pour conclure :

« La voie de la sorcière » est un tome introductif. Le scénario est intéressant avec sorcellerie et une pointe de mystère. L’histoire et les personnages sont attrayants, j’espère juste que dans le prochain opus ce sera plus étoffé.

Voici une saga qui a du potentiel, à voir ce que donne la suite…

 

3 réflexions sur “La chronique du roman « Fille d’Hécate, tome 1 : La voie de la sorcière » de Cécile Guillot

  1. akasha 5 septembre 2012 / 15:31

    Un peu trop de facilité dans la trame… C’est dommage et comme toi, j’espère aussi que le tome 2 sera plus étoffé ^^

    Par contre, concernant la Wicca, autant elle s’en inspire mais on est loin d’y être introduit grâce à ce livre, pour en connaître pas mal de ce côté là, j’ai trouvé qu’elle ne le mettait pas suffisamment en valeur 😉

    Par contre, définitivement, cette couverture est à tomber ^^

    • Fangtasia 5 septembre 2012 / 15:33

      je suis d’accord avec toi ma bichette 😀
      Bien que l’on aborde la wicca avec sa mythologie notamment les Déesses ^^

      • akasha 5 septembre 2012 / 16:31

        Et encore… Je n’ai pas retrouvé ce pourquoi j’aime la wicca. La déesse Mère et le Dieu Cornu, les deux incontournables qui font tourner la roue du temps…

        Je n’ai jusqu’à présent lu qu’un seul livre dont la wicca était comme je la connais 😉

        Mais cela dit, la mythologie qu’elle aborde est intéressante et puis la wicca est « large » et variante ^^

Apporter une réponse à cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.