La chronique du roman « Simple Perfection » de Abbi Glines

81IzqBOJ6IL

Alors que Woods était promis à un avenir tout tracé, il a tout sacrifié pour Della. Pourtant, à la mort soudaine de son père, il doit s’occuper de l’entreprise familiale et de sa mère.

De son côté, toujours confrontée à ses vieux démons, Della craint par-dessus tout de ne pas être à la hauteur pour soutenir Woods. Pour le protéger, elle hésite à partir. Mais peut-elle se séparer de la seule personne qui donne encore un sens à sa vie ?

Il est sorti le 4 février 2015 chez la Collection &moi, 12.50€.

Mon avis:

On retrouve Woods et Della là où on les avait laissés dans « Dangerous Perfection », alors que tout allait pour le mieux. Après le décès de son père, l’existence que Woods avait laissée derrière lui, lui retombe lourdement dessus avec de nombreuses responsabilités.

Dès lors, Della prend l’initiative d’être là pour lui et essayer de lui prouver qu’elle en est capable. Mais ses insécurités refont surface plus que jamais suite à un malentendu.

Rien ne va être simple, ils devront trouver un équilibre. Woods et Della apprendront que la vie de couple est faite de concessions et de confiance. Mais avant tout, Della devra affronter ses démons et panser ses plaies pour pouvoir avancer…

C’est avec plaisir que j’ai retrouvé Woods et Della. Cet opus est très riche, il y a beaucoup plus de substance et les personnages progressent énormément.

Abbi Glines nous offre un récit plein de révélations et de rebondissements. Le rythme est régulier, mais s’accélère vers la fin. Quant à l’intrigue, elle est bien menée et l’auteur arrive même à nous surprendre. Elle ne nous ménage pas, il se passe beaucoup de choses.

Néanmoins, j’ai pensé que certaines scènes de sexe étaient de trop, voir inutiles. Il n’y en avait pas besoin d’autant pour nous prouver l’amour et le désir de Woods et Della. Les mots sont souvent bien plus forts et évocateurs.

Les protagonistes évoluent correctement et dans le bon sens, même si j’avoue que par moments, j’avais un peu envie de les secouer. Que se soit Woods pour sa surprotection qui est limite étouffante, ou Della pour son manque de confiance en elle. Toutefois, cela ne m’a pas empêchée de les apprécier.

On revoit également toute la bande de Rosemary Beach. D’ailleurs, on en apprend plus sur Tripp et sa fuite. J’ai hâte de lire son histoire, mais d’abord le prochain opus, qui se concentrera sur Grant.

Pour conclure :

« Simple perfection » est une excellente suite. La saga prend plus de profondeur et une tournure surprenante pour certains personnages.

C’est sexy et totalement addictif !

200 (1)

Publicités

Apporter une réponse à cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s