La chronique du roman « Unremembered, Tome 1 : Inaccessible »de Jessica Brody

image

Séra est retrouvée indemne dans les décombres d’un avion, sans souvenir de sa vie passée. Zen affirme être son petit ami et l’avoir sauvée d’un laboratoire secret. Dans un futur proche où même les souvenirs peuvent être manipulés, Séra doit-elle lui faire confiance ?

Il est sorti le 24 avril 2015 aux Editions Au Diable Vauvert, 18€.

Mon avis:

Sera, 16 ans, se réveille dans l’océan, flottant au milieu des débris d’un accident d’avion et entourée de sauveteur. Elle comprend rapidement qu’elle est la seule survivante.

C’est un vrai miracle qu’elle s’en sorte indemne et sans égratignures, malheureusement elle a perdu la mémoire… Sera ne sait pas comment elle a pu survivre, ni ce qu’elle faisait dans cet avion et ou même qui elle est.

Néanmoins, un jour, un garçon vient la voir à l’hôpital. Il prétend la connaître et la met en garde. Sera serait en danger. Mais peut-elle faire confiance à cet étranger qui la trouble ?

Dès lors, elle partira en quête de son identité avec pour seul indice un médaillon qui comporte l’inscription S+Z= 1609.

Elle devra trouver des réponses, mais plus Sera cherche, plus le danger se referme sur elle…

Le style de Jessica Brody est très agréable et entraînant. Le rythme est relativement rapide, même dans les moments plus calmes, on ne s’ennuie pas.

Quant à l’intrigue, elle est très bien menée. Je pensais l’avoir cernée, mais l’auteur a réussi à me surprendre. À la fin, elle nous apporte certaines réponses, mais beaucoup de questions demeure sans.

Tout comme l’héroïne, on suit les pièces du puzzle qui se mettent en place au fur et à mesure, pour nous conduire vers la révélation du roman.

D’autre part, en ce qui concerne la romance, je la trouve bien trop discrète, je l’aurais aimée plus intense.

En ce qui concerne les protagonistes, ils sont plaisants, certains peu développés, mais peut-être que cela va s’arranger dans les prochains tomes.

Ici, on se concentre surtout sur Sera et sa quête. Au départ, elle fait très naïve, maladroite et candide avec des capacités intellectuelles uniques. Ce qui est logique, car à cause de sa perte de mémoire, elle doit réapprendre les choses élémentaires et chaque sentiment qui la traverse lui est étranger.

Toutefois, au fil des pages, elle évolue et son caractère se manifeste en même temps qu’elle recouvre ses souvenirs. Elle est attachante.

Pour conclure :

« Inaccessible » est un bon roman YA mélangeant thriller et fantastique. Les bases sont bien posées et le début est très prometteur. Jessica Brody nous offre un tome introductif divertissant et captivant !

Je lirai la suite avec plaisir.

À noter que c’est une trilogie.

Publicités

Apporter une réponse à cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s