La chronique du roman « Courir vers toi » de Rachel Gibson

11143513_835357986517475_4215609944557291065_o

L’adorable Stella Léon est barmaid au Ricky’s, à Miami. Un soir, elle remarque un client qui ne fait pas partie de ses habitués. Quand, à la fin de son service, elle se fait importuner à la sortie du bar par son patron aviné, le mystérieux client assomme le fâcheux, sans autre forme de procès. Beau Junger vient de mettre KO un membre de la mafia. Beau, privé au look de GI Joe, est mandaté par Sadie, cette soeur texane que Stella ne connaît pas, et qui demande à la rencontrer. D’abord réticente à accepter l’invitation de Sadie, Stella n’a bientôt plus le choix quand il apparaît que toute la mafia de Miami est à ses trousses ! Commence alors un road-trip vers le Texas et vers l’inconnu, aux côtés d’un homme aussi sexy que troublant, aux yeux de la couleur des nuages d’orage..

Il est sorti le 15 avril 2015 aux Editions J’ai lu, 6.95€.

Mon avis:

Stella Leaon est barmaid au Ricky’s, à Miami. Un soir, à la fin de son service, un homme se fait un peu trop instant envers elle. Un autre client, qu’elle a repéré un peu plus tôt, assomme son agresseur. 

Le problème c’est que son patron est lié à la mafia et il n’est pas près d’oublier cet incident…

Le mystérieux client se prénomme Beau Junger. Ex-marine, il a été envoyé par un vieil ami pour trouver Stella. Sadie, la sœur de cette dernière, demande à la rencontrer après les évènements qui se sont passés dans le premier tome « Sauve-moi ».

Alors qu’elle est réticente, malgré le fait qu’elle en a toujours rêvé, Stella se voit contrainte d’accepter quand elle se retrouve avec Fabian Gras-double et Lou le gaucher à ses trousses.

De ce fait, Beau se voit obligé de l’emmener lui même chez Sadie. Comment une banale mission a-t-elle pu cafouiller à ce point ? De plus, il s’est mis en tête l’idée de rester chaste tant qu’il ne serait pas amoureux. Comment va-t-il pouvoir supporter d’être en tête à tête avec cette jeune femme exaspérante mais si sexy ?

Le style de Rachel Gibson est simpliste et agréable. Le rythme est correct tout au long du récit.

Pour ce qui est du scénario, il est classique et sans grand suspense. D’autre part, il est peu crédible dans le déroulement des faits, notamment la romance qui est beaucoup trop rapide.

De plus, je regrette que le problème de la mafia soit complètement éclipsé par la romance, cela aurait apporté plus de caractère et de richesse à l’histoire. Cette partie disparaît totalement au cours du récit sans avoir été résolue, je trouve cela très frustrant et dommage.

De ce fait, la trame reste pauvre et peu exploitée alors qu’il y avait du potentiel.

En ce qui concerne les protagonistes, ils sont plaisants. Stella est farouche, forte, bien qu’une grande sensation d’insécurité ne la lâche pas. Elle est hantée par de vieux sentiments de rejets, de regrets, de douleur et de jalousie.

Quant à Beau, il est assez stéréotypé. Il est froid, maître de lui et très magnétique. Leur duo fonctionne bien et ils sont, dans l’ensemble,  correctement développés.

Pour conclure :

« Courir vers toi » est une romance contemporaine divertissante, mais qui n’a rien d’exceptionnel et qui manque d’exploitation. Toutefois, le roman vous fera passer un bon moment de détente plein d’humour, de tendresse et de passion.  

Publicités

Apporter une réponse à cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s