La chronique du roman « Geek Girl – Être ou ne pas être »de Holly Smale

81I118GGYHL

Harriet a décidément le don de se fourrer dans des situations délicates. En plus de s’attirer les foudres de ses consœurs mannequins, jalouses de son succès, elle se retrouve enrôlée malgré elle au lycée dans une très mauvaise production théâtrale de Shakespeare. Non seulement Harriet est une actrice déplorable, mais elle doit aussi soutenir sa meilleure amie Nat. Celle-ci rêve d’un succès de tragédienne, bien qu’elle n’ait qu’un rôle muet… celui du crâne auquel parle Hamlet !

Il est sorti le 26 juin 2015 aux Editions Nathan.

Mon avis:

Geek Girl est une petite série pour jeunes lecteurs que j’adore. J’aime les aventures d’Harriett, rocambolesques, pas toujours crédibles mais à mourir de rire. Je me suis attachée à tous les personnages au fur et à mesure des tomes. Je tenais à remercier les éditions Nathan pour l’envoi de cette courte nouvelle qui prolonge pendant quelques pages cet univers très geek mais aussi girly.

*

Etre ou ne pas être une geek girl est une nouvelle qui se situe entre le premier et le deuxième tome car c’est peu de temps après que le personnage principal soit devenu un mannequin. Dès le début, nous retrouvons Harriet dans une position compromettante dans son agence. C’est toujours aussi savoureux et drôle. Mais ce n’est pas le point culminant de la nouvelle. En effet, la jeune fille se met au théâtre pour supporter sa Pire Pote (comprendre sa meilleure amie) dans sa nouvelle lubie.

Pendant une petite partie, le livre n’est pas forcément rempli d’humour. Alexa se montre toujours aussi ignoble et c’est un personnage que j’ai du mal à cerner. Pourquoi tant d’acharnement sur Harriet ? Je ne comprends pas. Cependant, les dernières pages se révèlent être les plus drôles. Elles racontent la représentation d’Hamlet qui est donnée. C’est totalement absurde. Ça part dans tous les sens mais c’est à mourir de rire. Je me suis régalée.

*

Etre ou ne pas être une geek girl est une chouette nouvelle qui s’intègre parfaitement à l’univers de la série. Je ne suis pas déçue, loin de là et j’en redemande même.

Ecrit par Avalon

Publicités

Apporter une réponse à cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s