La chronique du roman « Jamais deux sans toi » de Jojo Moyes

716dqjKFd1L

Jess a la vie dure : elle élève seule ses deux enfants et se tue à la tâche pour arrondir les fins de mois. Comme un malheur n’arrive jamais seul, le don pour les maths de sa fille surdouée risque de rester lettre morte si personne ne la soutient. Quant à son fils, il est victime de harcèlement au collège et ne peut se défendre seul contre ceux qui s’en prennent à lui. Ed cherche à fuir un avenir incertain. Il a du temps à revendre et veut leur venir en aide… Une histoire d’amour aussi captivante que non conventionnelle. La rencontre improbable de deux êtres en perdition.

Il est sorti le 19 juin 2015 aux Editions Milady.

Mon avis:
Ed, la trentaine, a fait fortune en montant son entreprise, créatrice de logiciels. Son monde s’écroule le jour où il se retrouve injustement accusé de délit d’initié. Il doit se faire discret le temps de la préparation de son procès, et éviter d’être exposé à la presse. Ed fait la connaissance de Jess dans un bar, où elle est barmaid. Cette dernière l’aide à rentrer chez lui après sa soirée trop arrosée. Lorsque, quelques jours plus tard, Ed tombe sur la jeune femme en panne avec ses deux enfants au bord de la route, il ne peut s’empêcher de lui proposer de l’aider. Jess doit se rendre en Ecosse,  à une olympiade de mathématiques, qui pourrait permettre à sa fille Tanzie de se payer les frais de scolarité d’une prestigieuse école. Les voici partis pour un road-trip qui ne laissera aucun d’eux indemne.

L’intrigue de ce roman est à la fois simple, magique et prenante. « Jamais deux sans toi » est un roman qui m’a beaucoup touchée. Je n’ai pas pleuré, mais de nombreux passages m’ont mis les larmes aux yeux. Les différents thèmes abordés,  tous sur fond de réalité, sont bien exploités (refaire sa vie suite à une rupture, les inégalités sociales, l’amitié, l’amour, la famille, le harcèlement…).
Parallèlement, j’ai eu le sourire aux lèvres pendant une bonne partie de ma lecture. Le duo formé par Jess et Ed fonctionne super bien. On a le droit à des situations cocasses, de l’humour, des petits piques bien sentis. 

Au départ,  ce n’est pas gagné pour nos deux héros. On se doute que l’auteur va nous offrir un happy end, mais on se demande vraiment comment elle va nous y mener. Jess et Ed sont très différents l’un de l’autre,  ils évoluent dans un monde totalement différent. Ils n’ont pas le même sens de la réalité, ni les mêmes besoins dans la vie.

Les deux personnages principaux sont attachants, ils ont des blessures sentimentales dont ils peinent à se remettre. Toutefois, il n’y a rien de larmoyant ni de triste dans le roman, même si leurs situations personnelles ne sont pas roses. Ils forment un duo fort et décidé à aller de l’avant. Chacun aidera l’autre à avancer, le poussera à voir la vie d’un meilleur côté. Jess et Ed se retrouveront pris au piège de leurs sentiments respectifs, pour notre plus grand plaisir. La romance entre les personnages principaux se construit tout doucement au fil des chapitres, mais cela n’est pas gênant et cela s’explique par la situation compliquée des protagonistes.
J’ai également beaucoup aimé les enfants de Jess. Tanzie est une petite fille de douze ans hors du commun. Quant à Nick, je l’ai trouvé vraiment très touchant. C’est un ado mal dans sa peau qui peine à trouver sa place, mais qui ressortia lui aussi transformé par cette histoire entre Ed et Jess.

Pour conclure,  « Jamais deux sans toi » est un roman très émouvant, un récit crédible qui réchauffe le coeur. J’ai adoré suivre l’histoire de Jess et Ed, ainsi que celle des personnages qui gravitent autour d’eux.
Ecrit par Noémie
Publicités

Apporter une réponse à cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s