La chronique du roman « Welcome to harmony » de Juan De Dios Garduno

Welcome to Harmony (320) COVER.indd

Touchez pas à ma fille ! Durant le mandat du président Obama, les États-Unis apprennent que l’Iran est sur le point d’attaquer leurs bases en territoire allié. À la grande stupéfaction du monde entier, la guerre est déclarée. La Russie et la Chine se rallient à l’Iran tandis que la Grande-Bretagne et Israël rejoignent le camp américain. Un par un, tous les pays entrent dans la troisième guerre mondiale. Plutôt que d’avoir recours à la bombe atomique, les états belligérants choisissent d’utiliser les armes chimiques, moins coûteuses et plus faciles à fabriquer. Un choix malheureux qui entraîne l’extinction de la quasi-totalité de la population humaine, en transformant les hommes en créatures sans intellect, cruelles et sauvages. Dans une petite ville du Maine, seules trois personnes ont survécu. Peter, sa fille et Patrick, son voisin qu’il déteste tant. Avec des températures proches des -10° C, les deux hommes devront mettre leur haine de côté pour survivre et affronter des invités qu’ils n’attendaient pas.

Il est sorti le 8 octobre 2014 aux Editions Panini Books, collection Eclipse.

Mon avis:

Il y a un an, la troisième guerre mondiale a eu lieu. Elle a laissé derrière elle, un monde chaotique, dévasté où les espoirs sont devenue une utopie. L’utilisation d’armes biologiques a abouti à la naissance d’une sorte de zombie intelligent, sans sentiments et doté d’une faim insatiable.

À Bangor dans le Maine, nous faisons la connaissance de trois rescapés. Patrick et son chien Doggy, et Jack et sa fille de cinq ans. Ils vivent l’un en face de l’autre, mais il y a beaucoup de rancœur entre eux. Le problème est que les créatures blafardes commencent à arriver. Vont-ils arriver à surmonter les blessures du passé pour s’aider à survivre ?

J’ai adoré !

Juan De Dios Garduno a écrit un excellent roman attractif et entraînant. Il y a un bon rythme, on tourne rapidement les pages, même s’il y a peu d’action. L’auteur sait maintenir l’intérêt du lecteur, le plongeant dans une atmosphère très oppressante.

Pendant les 304 pages, nous allons apprendre à connaître les personnages, le passé qui les lie, leurs faiblesses, leurs peurs et leurs passions.

Ils sont très bien dépeints, humains et touchants. Beaucoup d’émotions nous assaillent, car c’est bien plus qu’un simple livre de zombie, c’est une histoire d’amitié et d’espoir. On explore le genre humain avec ses failles et ses forces. C’est vraiment bien fait.

Pour conclure :

« Welcome to Harmony » est un roman avec des zombies, mais pas que. C’est beaucoup plus profond et intense que ça. Je recommande chaudement !

Publicités

Apporter une réponse à cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s