La critique sur le livre « L’épuisette de Cendrillon » de Ghislaine Blondi & Geneviève Godbout

81nuENxVphL

Pour aller au bal du prince, Cendrillon a besoin d’une robe. Un coup de baguette magique… Et hop! Sa marraine la fée va régler ça. Mais, avec une marraine un peu sourde, il faut s’attendre à des surprises…

Il sort le 3 février aux Editions Milan jeunesse.

Mon avis:

J’ai adoré cette réinterprétation du conte de Cendrillon.

Cendrillon décide d’aller au bal qu’organise le prince Hubert. De ce fait, elle appelle sa marraine la bonne fée pour qu’elle soit la plus belle. Mais voilà, sa marraine n’a pas bien compris sa demande et Cendrillon se retrouve en ciré jaune avec une épuisette. Néanmoins, Cendrillon décide tout de même d’aller au bal…

Cette petite histoire est vraiment très drôle, amusante et originale tout en gardant certains aspects du conte d’origine. Ici pas de méchante belle-mère ou de demi-sœur, mais une marraine bonne fée sourde comme un pot et un beau prince qui préfère aller chercher les crevettes que de danser.

L’histoire est entraînante, la police est grosse et aérée, ce qui permet aux enfants de lire avec facilité. De plus, les illustrations sont douces avec un style un peu vintage. On adore !

En bref :

L’épuisette de cendrillon est une lecture drôle et rapide qui plaira à coup sûr à vos enfants.

Le petit plus : un petit lexique à la fin pour les mots compliqués.  

Publicités

Apporter une réponse à cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s