La chronique du roman « Secrets de famille, Tome 2 : Un séducteur de rêve » de Victoria Alexander

71lshDL-PBL

Lord Stillwell n’en croit pas ses yeux lorsqu’il accueille l’architecte qui doit rénover sa demeure ancestrale détruite par un incendie. C’est une femme ! Doit-il vraiment confier cet énorme chantier à lady Miranda Garret ? Elle a des idées saugrenues, elle veut même faire installer l’électricité au manoir ! Est-elle une visionnaire ? Une folle ? Ce qui est sûr, c’est qu’il a affaire à une dissimulatrice. Lui, le séducteur patenté qui connaît la gent féminine par coeur, se perd bientôt en conjectures. Que lui cache Miranda ? Et qui est ce mystérieux M. Tempest, son invisible associé ? Il y a décidément beaucoup de secrets autour de cette jolie veuve…

Il est sorti le 7 octobre 2015 aux Editions J’ai lu.

Mon avis :

Angleterre, 1887. La demeure de Winfield Elliott, comte de Stilwell, a été sérieusement endommagée par un incendie. Il décide de faire appel au cabinet d’architectes Garrett & Tempest pour reconstruire sa demeure. Winfield est surpris de découvrir une femme se présenter sur sa propriété pour superviser les travaux. Bientôt, il émet des doutes sur l’identité de l’architecte du cabinet. Pourquoi ne vient-il pas en personne ? De plus, Winfield trouve Miranda sérieusement irritante avec ses idées modernes. Quant à notre lady Garrett, elle doit empêcher à tout prix que son client découvre que l’architecte, c’est elle !

Dès les premiers chapitres, on sent le ton humoristique qui va se dégager du roman. En effet, la rencontre de nos deux personnages principaux est particulière et met en lumière le caractère de Miranda. Winfield se retrouve désarçonné face à cette femme directe et franche.

L’intrigue de ce deuxième opus de la saga est un vrai délice. Victoria Alexander nous offre une romance fraîche, pétillante et agréable. De plus, nous sommes souvent plongés dans des dialogues drôles et savoureux, qui donnent le sourire aux lèvres.

Le tout nous est narré avec une plume fluide, si bien que les pages se tournent toute seules. Je n’ai pas vraiment ressenti de longueurs dans l’histoire malgré le fait qu’elle ne déborde pas d’action. Les personnages occupent parfaitement « l’espace ».

Miranda et Winfield forment un duo dynamique et attachant. J’ai aimé les voir lutter l’un contre l’autre, s’énerver et apprendre à se connaître.

Miranda est une jeune veuve de vingt-huit ans. Elle partageait sa passion de l’architecture avec feu son mari et c’est naturellement qu’elle a reprit les rennes de la société (sans le dire à sa famille). J’ai adoré le caractère assez espiègle de Miranda. C’est une jeune femme vive d’esprit et déterminée, qui pratique l’ironie et le sarcasme avec facilité.

Quant à Winfield, c’est un jeune homme séduisant, gentil et apprécié de tous. Il a un côté séducteur mais n’est absolument pas un macho imbu de lui même. Bien sûr, il a son idée de la place de la femme dans la société, mais cela ne choque pas vraiment étant donné qu’à l’époque, tout le monde (surtout les hommes) pensait la même chose de toutes façons…

En conclusion, si le premier tome de la saga ne m’avait pas vraiment convaincue, je suis ravie d’avoir persévéré car ce deuxième opus est vraiment excellent. Un séducteur de rêve est une très jolie romance historique où les personnages apprennent à se connaître dans l’adversité. J’ai adoré le petit grain de folie qui se dégage du roman, surtout grâce au personnage de Miranda. J’espère que l’auteur a continué sur sa lancée pour le troisième tome, je vais le découvrir cela d’ici peu car il est déjà dans ma bibliothèque 😉

Ecrit par Noémie

Publicités

Apporter une réponse à cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s