La chronique du roman « Légion, t2 : A fleur de peau » de Brandon Sanderson

51meJpylgrL

Stephen Leeds, surnommé « Légion », est un homme aux capacités mentales singulières lui permettant de générer une multitude d’avatars : des hallucinations aux caractéristiques individuelles variées et possédant une vaste gamme de compétences très spécifiques. Leeds est investi d’une nouvelle mission : retrouver un corps qui a été dérobé à la morgue locale. Il ne s’agit pas de n’importe qui. Le cadavre est celui d’un pionnier dans le domaine de la biotechnologie expérimentale, un homme qui travaillait sur l’usage du corps humain en tant qu’espace de stockage. Il se peut qu’avant sa mort il ait incorporé des données dans ses propres cellules. Ce qui pourrait se révéler dangereux…

Il est sorti le 20 janvier 2016 aux Editions Le livre de Poche.

Biographie de l’auteur

Né en 1975 dans le Nebraska, Brandon Sanderson a commencé à publier en 2005 et s’est imposé auprès du public comme l’un des meilleurs auteurs de fantasy de ces dernières années, grâce à son cycle des Fils-des-Brumes et à celui des Archives de Roshar. Auteur de best-sellers traduits en plus de quinze langues, il a été choisi pour conclure la mythique série La Roue du temps après le décès prématuré de son auteur, Robert Jordan.

 
Mon avis
 

Brandon Sanderson est un auteur de fantasy connu et reconnu qui nous livre ici le second tome consacré à Stephen Leeds alias Légion. Si vous ne connaissez pas, voici un mélange d’imaginaire, de suspense, de folie et surtout d’humour. Légion, Á fleur de peau se lit facilement, d’une traite car l’histoire est assez courte.

Alors si vous n’avez pas eu l’occasion de lire le premier opus, n’ayez crainte, le roman reste très abordable, agréable et fun. L’auteur en dit suffisamment sur le héros pour que vous soyez happé par la récit. Et quel récit ? Légion est un personnage des plus fascinant. C’est un génie qui peut tout assimiler à une vitesse étonnante. Par ex, il parcoure un livre tout en retenant tout, le moindre détail. Un peu comme le docteur Spencer Reid dans la série Esprits Criminels. Á la différence que Stephen pour réussir à prendre le contrôle de toutes ces connaissances et à s’en servir, crée des hallucinations d’humains divers et variés qui vont être comme une encyclopédie de savoir et l’aider dans ses enquêtes. Chaque « aspect » comme il les nomme est spécialisé dans un domaine. Mais il ne peut au quotidien n’en faire interagir que quatre sous peine de maux de tête.

C’est ainsi qu’accompagné de quelques fidèles « aspects » et alors qu’il accepte de travailler sur un dossier, Légion est piégé et obligé de résoudre le mystère au péril de sa vie. On le suit dans ses recherches au gré des aléas de l’aventure et surtout de ses réflexions qui le font avancer sur la mystérieuse disparition d’un cadavre. 

Le tout est servi avec panache et humour. Surtout de l’humour ! Les dialogues entre Stephen et ses hallucinations voire les échanges entre les « aspects » eux-mêmes sont hilarants et intelligents.

Si vous voulez passez un très bon moment, je vous conseille de vous procurer ce petit roman. Et pour ceux qui n’auraient pas lu le précédent, je pense que la curiosité les poussera à en savoir plus sur Légion !

Ecrit par Kamana

Publicités

Apporter une réponse à cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s