La chronique du roman « La pâtisserie Bliss, t 2 : Une pincée de magie » de kathryn Littlewood

81WNu-LckvL

Rosemary Bliss ferait n’importe quoi pour remettre la main sur le Livre de cuisine magique que sa tante Lily a dérobé. Elle la provoque en duel culinaire dans une compétition internationale de pâtisserie, à Paris. Si Rose l’emporte, elle pourra ramener chez elle le grimoire. Si elle perd… Mais Lily n’a pas l’intention d’être loyale. Rose va devoir trouver à son tour un nouvel ingrédient magique capable de rivaliser avec l’imagination machiavélique de sa tante…

Il est sorti le 3 avril 2014 aux Editions Pocket.

Mon avis:

On retrouve la famille Bliis neuf mois après les derniers évènements. L’âme de la ville de Calamity Falls est desséchée depuis le vol de leur grimoire. Lily a réussi à devenir une star, elle a sa propre émission télé. Mais quand Rosemary découvre qu’elle a encore un plan plus diabolique et que le pays est en danger, elle n’a plus d’autre choix que de récupérer le grimoire coûte que coûte.

Rosemary lance alors un défi à Lily. Elle va l’affronter dans une compétition la plus prestigieuse du monde : le Gala des Grand Gâteaux Géants, qui se déroule à Paris. Si elle gagne, elle pourra récupérer le grimoire. Bien évidemment, rien ne sera simple, surtout avec une tante tricheuse et manipulatrice… Mais Rosemary sait qu’elle peut compter sur l’amour de sa famille pour l’aider.

Ce fut un vrai plaisir de retrouver toute la famille Bliss dans cette nouvelle aventure. C’est rythmé, Kathryn Littlewood va nous entrainer au Mexique puis à Paris. Moult péripéties vont se produire, notamment lors de la recherche d’ingrédients magiques pour les recettes du concours. Nous allons visiter avec les enfants Bliss quelques célèbres monuments de Paris tels que Notre Dame, la Tour Eiffel, le Louvre ou encore les Catacombes.

De plus, cela devient aussi une occasion de la faire la connaissance et de se rapprocher de leur grand-père Balthazar. Ce dernier a de nombreuses notions en magie, en plus d’avoir un chat qui parle.

Le tout est agréablement mené même si cela reste un peu prévisible. Toutefois, on ne voit pas les pages défiler. L’humour, le suspense et le mystère y sont beaucoup plus présents que dans le premier tome. Ce qui est vraiment plaisant.

Pour conclure :

« Une pincée de magie » est une suite passionnante et attrayante. C’est drôle, plein d’amour et de magie. Cet opus est encore plus délicieux que le premier. C’est avec plaisir que je lirais le final de cette saga gourmande.  

Publicités

Apporter une réponse à cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s