La chronique du roman « Earthend, t1 : Vision de feu » de Gillian Anderson et Jeff Rovin

81+-XUvJEFL

Partout sur la planète, des adolescents sans aucun lien commencent à présenter des symptômes inexplicables. La fille du représentant indien à l’ONU se met à parler une langue qui n’existe pas et souffre de violentes visions. Une jeune Haïtienne manque de se noyer sur la terre ferme. Un étudiant iranien s’immole par le feu… A New York, la célèbre psychologue pour adolescents Caitlin O’Hara est chargée de traiter la fille de l’ambassadeur indien, qu’elle pense être sous le choc des tensions qui menacent son pays et pourraient bien mener à une guerre nucléaire. Mais très vite Caitlin est obligée de reconnaître qu’elle a affaire à un phénomène plus sinistre encore, lié à des forces issues d’une civilisation disparue…

Il est sorti le 3 février 2016 aux Editions Bragelonne.

Mon avis:

Dr Caitlin O’Hara, psychologue pour enfants, se voit appelée par un ami, Ben, traducteur pour l’ONU, pour aider une jeune fille apparemment délirante. Il s’agit de Maanik qui se trouve avoir été témoin d’une tentative d’assassinat envers son père, l’ambassadeur de l’Inde. Mais au bout d’un certain temps, Cait est persuadée que cela ne vient pas d’un stress post traumatique. D’autant plus qu’au fil des jours, d’autres personnes sont soumises à des expériences similaires. Dès lors, Cait fera tout pour découvrir ce qui provoque ces hallucinations et les comportements pour le moins atypique qui en découlent…

J’avoue que le synopsis du roman m’avait tout de suite emballée : des évènements étranges, une enquête et un brin de surnaturel…le trio gagnant pour moi ! Mais voilà, à la fin de ma lecture, j’en ressort déçue…

Tout d’abord, le style d’écriture est plat, simple et les auteurs ont eu du mal à me faire passer des émotions. De plus, le rythme est en dent de scie, on alterne entre rapidité et lenteur. C’est même par moment ennuyeux. Je pense que cela est dû au scénario décousu, dense et brouillon, qui part dans tous les sens. C’est un joyeux mélange d’artéfacts magiques d’origine inconnue, de spiritualité, de mythologie nordique, de vaudou, de civilisation ancienne avec une technologie avancée, le tout agrémenté d’une société d’explorateurs sécrète et la menace d’une guerre géopolitique… Bref, cela fait beaucoup, beaucoup trop de choses.

De ce fait, le tout est assez survolé et cela manque d’explication et d’exploitation. De plus, j’avoue ne pas avoir trop cerné certaines corrélations entre certains fait et évènements. D’autre part, les changements qui apparaissent sur notre personnage principal ne sont pas crédibles, surtout dans sa façon de réagir à tout cela.

De surcroît, j’avoue avoir trouvé la résolution du conflit trop tiré par les cheveux.

En ce qui concerne les protagonistes, je suis restée en retrait. Ils ne m’ont pas touché particulièrement. Cait est complexe, mais pas assez travaillée, tout comme les autres d’ailleurs.

Pour conclure :

« Visions de feu » est un thriller ésotérique avec de nombreux défauts, bien que les idées de base soient intéressantes, même si peu originales. Le récit manque d’entrain et les personnages de charisme. Je pense que mon aventure avec le Dr Caitlin O’Hara va s’arrêter là…

Publicités

2 réflexions sur “La chronique du roman « Earthend, t1 : Vision de feu » de Gillian Anderson et Jeff Rovin

  1. Puy des Livres 23 mars 2016 / 08:00

    Je n’étais déjà pas emballée par cette lecture mais après avoir lu ta critique qui transpire la déception, je suis convaincue de ne jamais lire ce roman.

    • Fangtasia 23 mars 2016 / 08:38

      Je pense que si cela ne te tente pas, ce n’est pas la peine. Surtout qu’il y a plein d’autres romans qui nous attendent 😉

Apporter une réponse à cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s