La chronique du roman « En Premieres Lignes » de Nancy Bush

416sSQWCyZL

« Je dois payer pour ce que j’ai fait. » Un cadavre retrouvé nu dans la ville de Laurelton porte ces mots sur une pancarte suspendue à son cou. Quelques jours plus tard, Stefan, le beau-frère de l’inspectrice September Rafferty, est découvert dans des circonstances similaires, mais vivant. Chargée de l’affaire, September va devoir mener de front sa relation compliquée avec Jake et une enquête qui implique sa propre famille. Elle se lance bientôt dans une véritable course contre la montre, pour empêcher le tueur de sévir à Laurelton.

Il est sorti le 26 février 2016 aux Editions Milady.

Mon avis:

L’ancien demi-frère de September Rafferty (il est le fils de l’ex femme de son père) est retrouvé attaché à un poteau, en sous-vêtements, dans la cour de l’école où il travaille. Humilié et cachant un secret, Stefan ne dit pas toute la vérité sur son agression. Pourtant, celle-ci ressemble étrangement à une autre survenue quelques temps plus tôt, sauf que l’homme n’a pas eu autant de chance que Stefan. En effet, la précédente victime est morte de froid. September et son collègue Wes enquêtent tous les deux sur l’affaire, mais bientôt ils se retrouvent perdus face au trop peu d’informations et aux évènements étranges qui se multiplient…

L’auteur nous entraîne dans un véritable tourbillon, je ne savais pas où donner de la tête, j’ai adoré ! Nous suivons l’enquête de plusieurs points de vue, dont notre inspectrice, September, et « le tueur ». J’ai beaucoup aimé le fait que l’on se retrouve dans la tête du tueur. Cela permet de le comprendre, même si on ne peut pas tout excuser. Au final, j’ai ressenti beaucoup de compassion pour le meurtrier à cause de son vécu, et il a obtenu ma clémence à cause des cibles qu’il a choisies.

Je ne veux pas vous en dire plus sur l’intrigue car elle est vraiment bien ficelée et il serait dommage de vous spoiler quoi que ce soit. En revanche, je peux vous dire volontiers que j’ai adoré ma lecture. Le thème abordé est particulier et nous met parfois mal à l’aise, mais le sujet est bien traité et au final, on est contents de voir que ces personnes là ne s’en sortent pas (c’est mon côté sadique !).

La romance concernant September n’occupe qu’une toute petite place dans le récit, et cela ne m’a pas gênée, au contraire. Cela se fait au profit d’une enquête prenante, je n’ai pas vu les pages défiler. Je regrette juste la fin qui est un peu trop rapide à mon goût. J’aurai adoré rester un peu plus en compagnie du « méchant » et découvrir la suite de ses « aventures ».

En conclusion, j’ai passé un excellent moment avec « En premières lignes ». Nancy Bush nous offre une intrigue très prenante avec des personnages intéressants et attachants. La plume de l’auteure est addictive, c’est fluide et j’étais contente de la retrouver.

Ecrit par Noémie

Publicités

Apporter une réponse à cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s