La chronique du roman « Beautiful Boss » de Christina Lauren

71Vo68GiIOL._SL1500_

Dans cette  » novella « , Will Sumner et Hanna Bergstrom (les personnages de Beautiful Player) découvrent que le mariage et l’amour éternel ne sont qu’un début. Un homme à femmes dompté. Un rat de laboratoires comblé. Et une décision cruciale à prendre. Quand Will est tombé amoureux d’Hanna, son sens de l’humour et son ambition, le faisaient craquer sans parler de sa timidité de novice en matière de sexe et son désir de tout apprendre de lui. Mais quand les offres de travail se présentent à elle –; et elles arrivent en masse –;, Hanna n’arrive pas à savoir ce qu’elle veut vraiment, où ils devraient vivre, et jusqu’à quel point elle doit impliquer Will dans sa décision. Les étincelles au lit ne sont qu’un versant d’une relation… bien s’entendre au quotidien en est un autre.

Il est sorti le 3 mars 2016 aux Editions Hugo & Roman.

Mon avis:

Voici une novella fort sympathique. Dans cette histoire, nous retrouvons Will et Hanna, nos deux scientifiques.

Tout commence la veille de leur mariage, ils sont bien décidés à s’unir pour le meilleur et pour le pire. Hanna a enfin porté ses fruits et plusieurs universités cherchent à l’embaucher. Ainsi, entre le mariage, la lune de miel et ses multiples déplacements, elle va devoir choisir où elle veut vivre… Mais cette dernière a un peu oublié qu’elle n’était plus seule à prendre cette décision.

En effet, bien que Will soit charmant, patient et compréhensif, il n’en demeure pas moins frustré que sa femme le laisse sur la touche. Cela apporte quelques petites tensions dans le couple. Hanna arrive à un tournant de sa vie où elle devra trouver un équilibre entre son travail et sa vie maritale.

J’ai adoré cette petite aventure avec nos héros et toute la bande du début. L’histoire est agréable, elle se lit vite et est bien menée. Même si j’aurais apprécié que certains passages soient plus développés. Bien qu’il n’y ait que 147 pages, les auteurs ont su nous faire ressentir diverses émotions.

Pour conclure :

Les auteurs ne m’ont pas déçue avec « Beautiful Boss », ce fut une lecture drôle et sexy. J’ai eu plaisir à suivre Will et Hanna dans un nouvel épisode important de leur vie. Les auteurs nous offrent des scènes tendres, passionnelles et cocasses, notamment celle entre Will et George.

Maintenant, j’attends avec impatience le prochain roman, vivement !

Publicités

3 réflexions sur “La chronique du roman « Beautiful Boss » de Christina Lauren

  1. Puy des Livres 24 mars 2016 / 19:34

    Je suis impatiente de pouvoir le lire! Il va vraiment falloir que je le case entre deux autres lectures. J’adore ce couple!

Apporter une réponse à cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s