La chronique du roman « Hard ink, Tome 1 : De plus en plus mâle » de Laura Kaye

91CelT7NJiL._SL1500_

Après avoir quitté l’armée, Nicholas Rixey est devenu co-gérant du salon de tatouage avec son frère. Un jour, la porte du salon s’ouvre sur Becca Merritt, une jeune femme belle et sexy, qui vient lui demander de l’aide. Celle-ci s’avère être la fille de son ancien commandant. Sa loyauté, mais aussi son attirance pour elle, lui interdit de refuser. Or le danger qui guette Becca se révèle être beaucoup plus grand que ce qu’elle avait pensé, et seul Nick est à même de pouvoir la protéger. Et elle-même est la seule à pouvoir le guérir de ses maux invisibles. Encore faut-il qu’ils le désirent…

Il est sorti le 29 avril 2016 aux Editions Milady.

Mon avis:

Charlie, le frère de Becca, a disparu depuis plusieurs jours. Dans son dernier message, il lui disait de contacter Nick Rixey avec l’adresse d’un salon de tatouage. Lorsque Becca s’y rend, elle est peu sûre d’elle mais garde quand même espoir d’obtenir de l’aide. Pourtant, Nick anéanti ses espoirs : il ne peut pas l’aider. Toutefois, leur route vont quand même se croiser car le danger qui pèse sur Becca est bien réel.

L’intrigue de « De plus en plus mâle » est prenante même si dans l’ensemble, je n’ai pas ressenti de véritable danger ni de véritable « urgence ». L’enquête suit son court plutôt tranquillement, tout en mettant en scène la relation naissante entre Nick et Becca, ainsi que les relations compliquées entre Nick et ses anciens frères d’armes. De plus, j’ai aimé le fait que l’auteur garde une part de mystère sur la fin.

Becca ne se pose pas en princesse en détresse (même si elle subit pas mal de choses) et elle est dotée d’un certain cran. Elle ne fini pas en héroïne badass, mais ses réactions sont sensées et cohérentes.

Quant à Nick, au départ, il a un caractère un peu bourru et est un brin têtu. Je me suis dit que ça n’allait pas être facile de l’apprécier, et pourtant, au final, je l’ai trouvé adorable. Je dois bien avouer que son passé y est pour beaucoup.

Nos deux héros se rapprochent au fil des jours, et même si ça va un peu vite, je n’ai pas été surprise car c’est souvent le cas dans les romantic-suspense où la tension et l’ambiance contribuent aux rapprochements.

Les personnages secondaires sont tout aussi attachants. Nous sommes encore au balbutiement de notre rencontre avec eux, mais je sens que les frères d’armes de Nick auront beaucoup à nous offrir dans les prochains tomes, surtout maintenant que les choses sont (à priori) réglées entre eux.

La relation fraternelle entre Nick et Jeremy est bon enfant et leurs dialogues m’a souvent donné le sourire aux lèvres.

En conclusion, « De plus en plus mâle » est un premier tome qui pose les bases d’une saga prometteuse, tout en nous offrant une intrigue plaisant à suivre. La plume de l’auteur est plaisante et addictive, l’intrigue est plutôt prenante et j’ai beaucoup aimé le duo de personnages. En somme, c’est un romantic-suspense avec tous les ingrédients réunis pour passer un bon moment.

Ecrit par Noémie

Publicités

Apporter une réponse à cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s