La chronique du roman « L’été où je t’ai perdu » de de Emily Martin

téléchargement

Harper est la spécialiste des grosses bourdes. On peut même dire qu’elle y excelle ! L’année passée, elle s’est faite virer de son équipe de natation, a gagné la réputation de la pire garce du lycée, puis est devenue le mouton noir officiel de sa famille. Mais sa pire erreur est sans doute d’avoir perdu son meilleur ami, Declan.

Après six mois d’absence et de silence, Declan revient dans leur ville natale pour y passer l’été. Tout chez lui semble différent : il est plus grand, plus fort, et surtout plus séduisant que jamais… Harper aussi a changé, surtout depuis qu’on a diagnostiqué un cancer à sa mère.

Declan ne veut plus avoir affaire à Harper. Pourtant, il est le seul à qui elle aurait voulu se confier. Mais alors que le destin les rapproche à nouveau, ils devront décider ce qu’ils peuvent sauver dans leur histoire…

Il est sorti le 4 mai 2016 aux Editions Hugo & Roman, Collection New Way.

Mon avis:

Harper, Cory et Declan sont meilleurs amis depuis l’enfance, mais tout a changé entre eux depuis l’été dernier. Declan et Harper sont sortis ensemble mais divers évènements qui sont survenus dans leur vie les ont séparés et ils ne se sont pas vus ni parler pendant plusieurs mois. Au début de l’été, Declan est de retour en ville. La vie de Harper a bien changée depuis son départ : des rumeurs de fille facile courent sur son dos, les médecins ont diagnostiqué un cancer à sa mère et la vie au lycée n’est pas toute rose.

Ce roman a été une immense déception. L’intrigue est pratiquement inexistante. Dans ce genre de roman où l’on se concentre sur la vie des personnages, l’action n’est pas forcément recherchée. Toutefois, on s’attend à un minimum de rebondissements ou du moins, d’évolution, de cheminement « personnel » de la part des personnages principaux.

De plus, je n’ai ressenti aucune émotion (excepté l’ennui et l’agacement). L’héroïne nous raconte son histoire peu à peu, nous lâchant quelques bribes ici et là. Harper tente de nous attendrir, tente de justifier ses actes, mais pour moi, rien ne justifie de se mettre ivre presque tous les soirs ou d’agir comme une vraie saloperie, surtout lorsque l’on ne nous a rien fait de mal…

La fin est assez abrupte et rapide, j’ai eu l’impression de tout laisser en plan.

Dans un livre à destination des adolescents (ou des jeunes adultes) on s’attend quand même à un minimum niveau morale : une héroïne qui apprend de ses erreurs, qui évolue ou alors des « pistes » pour faire face aux difficultés (ici, la maladie de sa mère, les rumeurs qui assassinent une vie sociale, les premières relations amoureuses…). Ici, il n’y a rien de tout cela. On suit une héroïne et sa meilleure amie dans leurs folles soirées alcoolisées, et c’est presque tout.

Pourtant, il y a avait matière à faire un roman génial avec des thèmes forts : le deuil, la maladie, l’amitié, l’amour…

Harper est une jeune fille égocentrique dont la vie est un enchaînement de mauvaises décisions. Pour moi, l’adolescence n’excuse pas tout. A dix-sept ans on est quand même capable de se rendre compte de ce que l’on fait et d’apprendre de ses erreurs. Franchement, elle est d’un égoïsme consternant et vu qu’elle est la seule narratrice, il n’y a pas eu moyen de faire passer la pilule en découvrant un autre personnage en même temps.

En revanche, j’ai bien aimé Declan et Cory, qui sont assez touchants. D’ailleurs, je ne sais pas comment ils font pour supporter Harper… C’est vraiment dommage que l’auteur n’ai pas fait le choix d’une narration à plusieurs voix, cela aurait pu rendre le livre plus intéressant.

En conclusion, j’ai été très déçue par ce roman, et ce à tout point de vue. L’histoire quasi inexistante ne m’a pas transportée, le personnage de Harper ne m’a pas plu et je regrette le manque de « message fort ». Dommage !

Ecrit par Noémie 

Publicités

Apporter une réponse à cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s