La chronique du roman « Rendez-vous à Pékin » de Sherry Thomas

715MGB9NoLL

Fin du XIXe siècle. Séparés par des milliers de kilomètres, une fille et un garçon qui ne se connaissent pas grandissent dans des univers hostiles et luttent pour leur survie. Elle, Ying-ying, fille d’un Anglais et d’une concubine chinoise, initiée par un maître de l’ordre des Déesses sans Ombre, devient experte en arts martiaux. Lui, Leighton, fuit l’Angleterre et un oncle sadique pour se lancer à la recherche de son mentor bien-aimé, jusqu’aux confins de l’Asie. Et c’est dans la cité impériale de Pékin qu’après mille aventures leurs destinées se rejoindront…

Il est sorti le 27 avril 2016 aux Editions j’ai Lu.

Mon avis:

Tout d’abord, je tiens à préciser que ce roman fait partie de l’univers de « Mon bel ennemi », autre roman de l’auteure paru récemment. « Rendez-vous à Pékin » est à lire en premier puisqu’il se concentre sur l’enfance des personnages.

Autre précision : « Rendez-vous à Pékin » n’est pas une romance, et j’avoue que je ne l’aurai pas classé dans la collection Aventures et passions. Je pense que ce roman appartient plutôt au genre de la fiction historique.

Ying-Ying, fille bâtarde d’une concubine chinoise et d’un étranger anglais, vit dans une province de Chine. Sa vie bascule lorsqu’elle apprend que sa nourrice fait partie de l’Ordre des Déesses sans Ombre et est une experte en arts martiaux. A des milliers de kilomètres de là, Leighton, un jeune futur aristocrate anglais, cherche à fuir son oncle sadique et terrifiant.

Tout au long du roman, on navigue entre l’Angleterre et la Chine, pour un dépaysement garanti. On sent un énorme travail pour tout ce qui est historique et géographique. On a vraiment l’impression de se rendre dans l’un ou l’autre des pays, faisant un bon dans l’espace au rythme des chapitres, suivant qu’ils soient consacrés à Ying-Ying ou à Leighton. Je n’avais jamais lu cette auteure et je suis absolument ravie de l’avoir découverte.

J’ai passé un excellent moment avec ce roman, que ce soit du côté de Leighton ou de celui de Ying-Ying. Chaque personnage principal a de quoi nous envoûter. Ils ont chacun leur arc narratif, c’est prenant et passionnant. Je me suis attachée à Ying-Ying pour sa force de caractère, son évolution perpétuelle et sa naïveté. J’ai adoré Leighton pour son courage, sa témérité et son ouverture d’esprit.

Pour conclure, « Rendez-vous à Pékin » a été un véritable coup de coeur. L’histoire m’a captivée et je me suis très vite attachée aux personnages. Désormais, j’ai hâte de lire « Mon bel ennemi » pour retrouver ces personnages que j’ai tant aimés.

Ecrit par Noémie.

Publicités

Apporter une réponse à cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s