La chronique du roman « Les trois soeurs, Tome 2 : Douce Brianna » de Nora Roberts

61e-j7zrs+L

Propriétaire d’un chaleureux Bed and Breakfast en Irlande, Brianna s’apprête à passer un nouvel hiver dans le calme et la solitude. Elle va s’occuper de son ravissant cottage et, qui sait, peut-être rêver au grand amour qu’elle espère rencontrer. Cette année pourtant, rien ne se passera comme prévu car un hôte inhabituel a réservé une chambre à l’auberge. Il s’agit de Grayson Thane, un séduisant écrivain américain, qui a l’intention de profiter de la tranquillité des lieux pour écrire son nouveau roman. Brianna attend son arrivée d’un jour à l’autre…

Il est sorti le 4 mai 2016 aux Editions J’ai Lu.

Mon avis:

Brianna, la soeur de Maggie (rencontrée dans le premier tome), tient une petite auberge chaleureuse en Irlande. Durant l’hiver elle n’a pas beaucoup de clients, mais cette année un hôte a réservé la chambre pour plusieurs semaines : Grayson Thane, un écrivain américain en quête de tranquillité pour écrire son dernier roman. Brianna ne s’attendait pas à tomber sous son charme, et à vrai dire, Grayson non plus…

L’ambiance est toujours aussi chaleureuse. Même si l’intrigue se déroule en automne/hiver essentiellement, Nora Roberts n’a fait que renforcer mon amour pour l’Irlande. Je n’y suis jamais allée et pourtant, à chaque « visite littéraire », l’auteur me donne envie d’en découvrir un peu plus sur ce pays. 

L’intrigue est plaisante, même si la relation entre Grayson et Brianna ne m’a pas totalement convaince. Le début du roman, jusqu’à la moitié, est addictif et j’ai aimé voir la relation de nos héros évoluer. Toutefois, en cours de route, j’ai été moins emballée. Je trouve Grayson trop offensif, trop égoïste. Néanmoins, malgré l’insistance de Grayson (que j’ai trouvé franchement lourde au départ), la relation entre nos deux héros évolue lentement, leur laissant le temps de développer des sentiments profonds. 

J’avais peur de m’ennuyer avec Brianna, qui apparaît comme une femme douce, et surtout docile, dans le premier tome. Toutefois, Brianna se révèle avoir de nombreuses qualités. Elle est certes trop soumise à mon goût par rapport à sa mère (qui est franchement ignoble et ne mérite pas l’amour de ses filles) mais Brianna est également une jeune femme indépendante, déterminée, sensible, avec un bon contact humain et qui a un petit côté espiègle. 

J’ai adoré revoir Rogan et Maggie, le touchant Murphy, et même Lottie. L’intrigue concernant le père de Maggie et Brianna avance à bon rythme et nous laisse sur notre faim dans les dernières pages.

Pour conclure, « Douce Brianna » est un deuxième tome sympathique, mais, à mon sens, pas aussi bien que le premier. L’intrigue est plaisante, surtout en première partie de roman, mais le personnage de Grayson ne m’a vraiment pas charmée, c’est dommage. J’ai tout de même hâte de lire le troisième et dernier tome de cette saga !

Ecrit par Noémie

Publicités

Apporter une réponse à cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s