La chronique du roman « La vie rêvée d’Eve, t2: Le choix » de Anna CAREY

51n5nt3WXDL

Pour la première fois depuis qu’elle s’est échappée du pensionnat, Ève peut dormir sur ses deux oreilles. Elle vit à Califi a, un refuge pour les femmes. Cependant sa sécurité a un prix : elle a dû abandonner Caleb, le garçon qu’elle aime. Quand elle apprend qu’il a des ennuis, Ève part de
nouveau dans la Zone pour le sauver. Mais elle est capturée et emprisonnée dans la Cité des Sables, la capitale de la Nouvelle Amérique. Là, elle découvre alors un secret terrifiant sur son passé. Ève est tentée de fuir, mais les conséquences de son départ pourraient être mortelles pour ses proches. Il lui faut désormais faire un choix extrême : sauver ceux qu’elle aime… ou risquer de perdre Caleb pour toujours.

Il est sorti le 4 mai 2016 aux Editions Pocket jeunesse.

Mon avis:

Trois mois se sont écoulés depuis que Caleb a emmené Ève à Califa, une colonie réservée aux femmes. Elle a depuis trouvé ses marques, mais quand elle apprend que le camp n’est plus un endroit sûr pour elle, Ève décide de partir et de chercher Caleb.

Malheureusement, elle se fait attraper et elle se retrouve rapidement à la Cité des sables où le Roi l’attend.

À partir de là, Ève découvrira un secret qui changera sa vie à jamais…

Le style d’Anna Carey est toujours aussi agréable et addictif. Ça se lit vite et on tourne les pages avec entrain. En ce qui concerne l’univers, il s’étoffe. On en apprend un peu plus sur la Cité et les desseins du Roi, même s’il demeure des zones d’ombres.

Du côté de l’intrigue, elle prend un peu plus de substance, mais j’espère que cela continuera dans le tome final. L’histoire est assez prévisible, mais il y a assez d’action, suffisamment de rebondissements et de révélations pour garder l’intérêt du lecteur éveillé. Ève sera confrontée à de nombreux obstacles, à de nouveaux ennemis et devra faire face à un terrible choix.

Quant aux personnages, on en découvre de nouveaux. D’ailleurs, ces derniers sont difficiles à cerner, du fait que l’on n’arrive pas à savoir réellement qui est bon ou mauvais.

Quant à Ève, elle devient plus mature et elle a plus de profondeur. On en apprend beaucoup plus sur son passé. Du côté de la relation entre Ève et Caleb, elle progresse significativement, c’est bien plus intense. Elle devient complémentaire à l’intrigue. Dans ce tome, on finit vraiment par s’attacher aux protagonistes.

Pour conclure :

« Le choix » est une très bonne suite, d’ailleurs ce second opus est meilleur que le premier. Tout prend plus de profondeur : que ce soit l’univers, l’intrigue ou les personnages. J’ai été captivée du début à la fin, j’ai hâte de découvrir le final.

Publicités

Apporter une réponse à cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s