La chronique du roman « Rock Kiss, tome 1.5 : Rock Courtship » de Nalini Singh 

rock_c10-2

Batteur des Schoolboy Choir, le groupe de rock le plus populaire de la planète, David n’a qu’une faiblesse : Théa, leur attachée de presse. Malheureusement, cette dernière met un point d’honneur à s’en tenir à des relations strictement professionnelles, tout particulièrement avec les musiciens. Blessée par un ex volage, elle ne risque pas de s’engager avec un homme poursuivi par une horde de fans, même s’il dégage un charme fou ! Ce que Théa ignore, c’est que David est complètement dingue d’elle, et d’elle seule. Elle va donc découvrir à quel point le Gentleman du Rock sait tenir le rythme…

MON AVIS :

C’est avec pas mal de préjugés que j’ai commencé la lecture de cette novella de la série Rock Kiss qui fait tout de même 200 pages. Vu que c’est du Nalini Singh (Chasseuse de vampires et Psi-Changeling), je m’étais jetée sur le premier tome (en vo), Rock Addiction, de cette nouvelle saga de romance contemporaine. Je n’avais ni adhéré aux personnages de Fox (trop vulgaire) et de Molly (trop niaise) ni au traitement de leur histoire d’amour qui comportait trop, mais alors vraiment trop, de sexe à mon goût.

L’auteure est connue pour exceller dans ce genre de scènes, mais on la respecte surtout, au final, pour sa manière de traiter la psychologie de ses personnages, principaux ou secondaires. Je m’étais donc sentie lésée au regard de Chasseuse de vampires dont je suis fan. C’est aussi à cause de cela que je ne voulais pas restée sur un échec.

Bien m’en a pris, j’ai beaucoup apprécié la lecture de ce mini-roman mignon et sensuel, et vraiment équilibré si l’on considère mon souci avec le tome 1 et le format plutôt court. Les protagonistes sont loin des stéréotypes du genre ; ils sont normaux, ils ne sont pas écorchés vifs et leurs réactions sont saines. Ça fait du bien que le trait ne soit pas poussif, ce que je reproche sans m’en cacher à quasiment toutes les romances de ces dernières années. Outre cela, il y a une petite originalité dans la façon dont ces deux personnages vont se séduire : l’échange de mémos. La frustration est bien là et l’escalade du désir aussi. C’est parfait pour l’esprit de la lectrice, car cela crée du fantasme avant le passage à l’acte qui tient, d’ailleurs, toutes ses promesses. David est un héros plaisant comme tout.

Plus généralement, on retrouve dans ce livre la façon de faire de Nalini qui aime choisir des personnages féminins aux origines orientales, pour imprégner le texte d’odeurs et de couleurs qui lui tiennent à cœur. L’aspect familial est mis en avant du côté des deux héros, c’est sans doute trop rose bonbon, mais ça passe bien, d’autant que cela contribue à crédibiliser les caractères solides (et sains, j’insiste) des deux héros.

Tout ce que je peux espérer, c’est que les tomes suivants continuent sur la lancée instaurée par ce tome 1.5. À défaut de briller par son originalité (les codes de la romance sont réunis), la série resterait divertissante et, si je ne l’ai pas encore dit parce que c’est évident avec Nalini, très bien écrite.

Je terminerai en soulignant, et ça n’engage que moi, que je ne suis pas d’accord avec la classification New Adult de cette série. Pour moi, les héros se sont déjà bien réalisés professionnellement, ils ont également connu des échecs amoureux (du moins concernant Théa). Ils sont très adultes à mon sens et les scènes érotiques sont quand même nombreuses considérant la taille de la novella. Mais je suis pénible, en littérature, j’ai du mal avec les étiquettes en général, je les conteste souvent xD.

Il est sorti le 28 septembre 2016 aux éditions J’ai Lu, 216 pages, 10 euros.

Ecrit par Julie

Publicités

Apporter une réponse à cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s