La critique du roman « Wild Fell » de Michael Rowe

91a1fdbksl

Sur les rives désolées de Blackmore Island, Wild Fell tombe en ruine. La vieille demeure a résisté aux assauts des saisons depuis plus d’un siècle et gardé ses terribles secrets. Depuis cent ans, les habitants locaux prient pour que les ténèbres piégées à l’intérieur de Wild Fell y restent. Jameson a acheté la propriété avec l’intention d’y prendre un nouveau départ. Mais l’entité qui l’attend dans la maison est fidèle aux ombres qui y règnent. Elle a attendu Jameson toute sa vie… ou même plus longtemps

Il est sorti le 14 septembre 2016 aux Editions Bragelonne.

Mon avis:

Tout commence en 1960, avec un prologue faisant allusion à des forces surnaturelles venant de la bâtisse Wild fell qui a été construite en 1800 par la famille Blackmore, sur une île entourée du Devil’s Lake près d’Alvina (Ontario). On raconte que, depuis que les affaires des propriétaires ont périclité, la demeure est devenue une ruine et que d’étranges créatures la peuplent.

De nos jours, nous suivons James Browing, notre protagoniste. Avec lui, on retracera l’histoire de la maison et de ses occupants, tout en relatant la vie du jeune homme. On découvrira qu’il y sera étroitement lié, notamment par son amie imaginaire qu’il avait petit : Amanda

J’ai beaucoup aimé cette ghost story gothique. Elle contient tous les éléments de la littérature d’horreur classique :une maison isolée avec un sombre passé, une petite ville dont l’histoire continue à hanter ses habitants et des accidents mystérieux. Le tout se déroule dans une atmosphère angoissante, au rythme relativement lent, qui prend toute sa force avec un final surprenant. D’ailleurs, ce dernier vous donnera envie de reprendre votre lecture du début pour l’aborder d’un nouvel angle.

Michael Rowe a merveilleusement conçu son récit. On est happé du commencement jusqu’au dénouement, le tout est accompagné d’un personnage principal bien fouillé, intriguant et plaisant.

Pour conclure :

« Wild Fell » est une histoire de fantôme classique et oppressante tout en étant étonnante. Je le recommande à tous les amoureux du genre.

Bonne lecture !

je vous mets la couverture en Vo, car je la trouve absolument magnifique. 

91teyff0al

Publicités

Apporter une réponse à cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s